Vous n’osez pas dire NON ? Alors vous dîtes OUI à tout… et n’importe quoi ?! … Mauvaise idée !

Pourquoi ne pas s’affirmer est une mauvaise idée?

Parce qu’agir ainsi vous oblige à accepter des choses / une situation que vous ne voulez pas nécessairement. Et en faisant cela, vous diminuez votre importance, votre réalité d’Être. Du coup, vous êtes frustré et ressentez de la colère contre vous-même. Pire, vous vous sentez dévalorisé. Alors place à l’angoisse et au stress…     Toutes les fois où vous avez dit OUI alors que vous auriez voulu et/ou dû dire NON sont autant de coups de couteau plantés dans le cœur de votre confiance en vous, dans votre estime personnelle. Ce sont autant de situations qui ont contribué à augmenter votre sentiment d’insécurité affective. Parce que le pire dans tout ça c’est qu‘en agissant de la sorte vous n’avez pas la réponse à cette question: A quel point m’aime-t on vraiment ? Sous-entendu pour la personne que je suis, indépendamment de ce que j’accepte… Et moi la question que je vous pose en plus c’est: A quel point vous aimez-vous vous-même pour accepter de vivre plus longtemps dans ce genre de situation ?!!! J’aime à dire qu’on ne peut lutter efficacement que contre un ennemi visible. Alors je vous propose dans la suite de cet article que nous voyions ensemble ce qui fondamentalement vous empêche de vous affirmer.

Les raisons qui vous empêchent de vous affirmer.

Globalement, si vous vous interrogez avec sincérité sur les causes qui vous freinent à vous affirmer vous verrez qu’elles relèvent de vos PEURS et vos CROYANCES.

Vous avez peur des conséquences.

Dans ce genre de situations, vous pensez que si vous dîtes NON, cela va entraîner des conséquences dramatiques. L’exemple classique est celui de votre boss qui vous surcharge de dossiers et auquel vous n’osez pas dire NON de peur qu’il vous laisse moisir dans votre emploi subalterne. Au lieu d’anticiper et de dramatiser les conséquences d’un refus, pourquoi ne pas envisager l’hypothèse où ça se passe bien ? Toutes sortes de peurs prennent au final racine dans votre peur des conséquences et qui vous empêche de vous affirmer. Et en voici quelques unes:

  • peur du rejet et de perdre l’estime des autres, qui vous pousse à tout accepter – quitte à vous faire marcher sur les pieds -afin de préserver vos relations… et de vous intégrer.
  • la peur du jugement des autres, lesquels ne doivent surtout pas en venir à penser du mal de vous… et encore moins que vous êtes égoïste.
  • peur du conflit, parce que vous ne vous sentez pas à la hauteur de faire face à un tel défi…
  • la peur de blesser les autres

 

Vous êtes à l’écoute de vos fausses croyances.

On ne le dira jamais assez, mais ce que vous croyez guide et détermine vos actions. Tantôt cela joue en votre faveur, mais d’autre fois malheureusement ce n’est pas le cas. En matière d’affirmation de soi les fausses croyances qui vous limitent tiennent à:

  • ce que vous croyez qui ne se fait pas: nous avons tous, de par l’éducation que nous avons reçue, des croyances bien ancrées en nous sur ce qu’il est “acceptable” de faire ou non.

On vous a appris à respecter l’autorité quoiqu’il arrive, à toujours rendre service à votre prochain surtout si celui-ci vous en a déjà rendu un auparavant… Alors lorsque ces situations se présentent à vous, c’est en toute logique que vous ne vous affirmez pas.

  • ce que vous croyez qui doit être fait ainsi: par le biais d’une modélisation – éducative ou culturelle – vous intégrez et reproduisez des comportements qui vous empêchent de vous affirmer.

C’est le cas lorsque vos parents par exemple n’étaient pas pourvu d’un grand sens de l’affirmation de soi. Ou encore lorsque par le passé une tentative de vous affirmer s’est soldé par un échec et que vous avez intégré qu’il vaut mieux pour votre ego de ne plus recommencer…

Conclusion: Vous devez absolument vous affirmer.

L’affirmation de soi c’est la capacité d’exprimer ses émotions, ses pensées et ses opinions. C’est défendre ses droits tout en respectant ceux des autres. Lorsque vous refusez de prendre votre juste place dans vos relations à autrui, il s’en suit un déséquilibre de vos relations. De vos relations avec les autres, parce qu’un fossé inévitable se creuse. Mais également de vos relations à vous-même, et qui s’exprime globalement par de la mésestime de soi. Vous affirmer permet de:

  • Rééquilibrer vos relations (au sens large).
  • Donner de la valeur à vos OUI.

Pour en savoir plus sur l’affirmation de soi et l’assertivité je vous conseille la lecture des articles suivants:

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet article s’il vous a plu.  

POUR ALLER PLUS LOIN !

L’affirmation de soi une une question de confiance en soi. Alors n’hésitez à puisez dans le guide gratuit à télécharger et ses 10 stratégies simples et efficaces pour booster votre niveau de confiance.

Booster sa Confiance en Soi:

10 stratégies simples et efficaces.

Guide 100% gratuit.

Privacy Preference Center