On entend ou lit souvent que l’échec fait partie de la réussite et que le plus grand succès ne vient qu’après un gros échec. Que l’échec fait partie de l’équation… Que l’échec engendre le succès. Et que vous devez perdre pour gagner….

Or, en y réfléchissant bien: personne n’aime l’échec et personne ne veut échouer. Parce que l’échec fait mal !! Et encore plus si le projet concerné vous tenait particulièrement à cœur.

Et sans compter que l’Être Humain est constitué de telle sorte qu’il a tendance à fuir toute activité dans laquelle il pense qu’il est susceptible d’échouer… Ce qui justifie d’ailleurs bien souvent le fait de ne pas passer à l’action.

Alors, pourquoi dit-on que l’échec est nécessaire à la réussite ? Comment doit-on comprendre cette idée?

Tout simplement parce que connaître l’échec – et le surmonter – va vous demander de puiser en vous-même. Vous allez devoir développer des aptitudes et des capacités qui ne sont autres que les ingrédients clés de la recette du succès.

Voyons cela plus en détails.

Surmonter un échec requiert de la détermination.

Et devinez quoi ?! Le succès requiert de la détermination.

Peu importe le projet:

  • Lancer avec succès une entreprise rentable,
  • devenir un auteur à succès publié,
  • remporter une élection,
  • changer des millions de vies,
  • Etc…

Tous demandent d’avoir une sacré détermination, d’être persévérant et persistant. Il faut clairement être animé par l’envie de gagner à tout prix.

Si on reprend les success story les plus connues (Oprah Winfrey, J.K. Rowlings, et tellement d’autres…) on constate effectivement que devant une apparente réussite facile se cache en réalité une montagne d’échecs. Et que ces personnes ont su atteindre leurs objectifs et réaliser leur rêves grâce à une détermination à toute épreuve.

Est-ce que la détermination est une qualité innée? Y a t-il un gêne de la détermination que seuls quelques privilégiés porteraient en eux?

Bine sûr que NON.

La détermination consiste donc à fixer un objectif ainsi qu’une stratégie de moyens qui passe par la volonté, le dépassement de soi, la persévérance et une organisation sérieuse en vue de lever l’ensemble des obstacles entre soi et l’objectif que l’on désire atteindre.

La plus grande détermination naît toujours des moments difficiles, des moments douloureux, des moments marqués par l’échec !

  • Lorsque les maisons d’éditions vous claquent la porte au nez.
  • Que vous ne réussissez pas à lancer votre entreprise.
  • Lorsque vous parcourez les castings sans réussir à obtenir un rôle.
  • Etc…

Toutes ces situations, si vous y faites face, si vous les affrontez, vont tout simplement décupler votre faim de réussite et contribuer à accroître votre détermination.

Parce que c’est dans ces moments-là que vous allez créer les connexions neuronales de la réussite. C’est dans ces moments-là que vous allez décider et implémenter l’idée que l’échec n’est pas une option pour vous ! Et que vous allez tout faire pour atteindre vos objectifs !

Surmonter un échec requiert de la créativité.

Pour obtenir des résultats différents vous devrez faire les choses différemment. Sans quoi vous êtes un fou selon Albert Einstein…

Et ça vaut en terme d’échec… ou de réussite ! Garder votre objectif en vue et ajuster vos stratégies pour l’atteindre va vous demander de faire preuve de créativité.

Certaines activités permettent de stimuler la créativité. Au rang desquelles: la lecture, l’écriture, la musique, la méditation, les débats… Mais vouloir se relever d’un échec est de loin la plus puissante façon de le faire.

Lorsque vous êtes clairement acculé et que vous n’avez pas d’autres choix que de vous en sortir, alors c’est là que vous imaginez et mettez en place les stratégies audacieuses susceptibles de vous conduire au succès.

Ne pas réussir vous oblige à utiliser votre créativité pour trouver des approches de réussite meilleures, plus solides et plus innovantes.
Surmonter un échec vous oblige à faire preuve de créativité. Et cette créativité est justement ce dont vous avez besoin pour réussir.

Vous allez être amené à inventer des idées, trouver des solutions et mettre en place des stratégies qui n’auraient jamais pu voir le jour autrement.

Et s’il y a bien un entrepreneur à succès dont l’histoire illustre à merveille ces propos c’est clairement Steve Jobs ! Il s’est fait licencier publiquement de sa propre entreprise. Imaginez à quel point une telle expérience peut s’avérer dévastatrice dans la vie d’une personne. ça aurait pu le détruire ! Mais à la place, Steve Jobs déclare que ça a été la meilleure chose qui pouvait lui arriver.

Parce que ça lui a permis d’atteindre un haut niveau de créativité, de lancer d’autres entreprises à succès et revenir à la tête d’Apple, encore plus fort, au lieu de se reposer sur ses lauriers…

Surmonter un échec révèle le caractère.

Les situations d’échec vont vous monter sous votre vrai jour en révélant qui vous êtes.

Même si on ne s’en rend pas compte au début, mais rien ne se produit par hasard. Il y a une explication et un but en tout. Et le but de l’échec c’est précisément de vous mettre à l’épreuve afin de révéler votre caractère.

L’échec va révéler des qualités en nous que nous n’aurions pas découvert autrement. Et c’est dans l’échec que nous montrons qui nous sommes vraiment, à savoir si nous sommes;

  • résilient.
  • déterminé.
  • créatif.
  • fort.
  • débrouillard.
  • motivé.
  • etc…

C’est comme si souffrir du pire fait ressortir le meilleur de nous-même. Se débattre face à la douleur, surmonter des situations difficiles, encaisser des pertes, vivre des moments tristes, tout cela contribue à révéler notre vraie nature.

J.K. Rowlings – auteure à succès de la série Harry Potter – explique que sa plus grande peur était la peur de l’échec. Et que sa peur – entre la monoparentalité, le chômage et la pauvreté – s’est réalisée à tel point qu’elle a littéralement touchée le fond. Et tout ce qui lui restait c’était son caractère. Ce caractère par lequel elle a pris le taureau par les cornes et à tout mis en œuvre pour réussir.

En Conclusion.

Je vous encourage à viser – et atteindre – des objectifs si ambitieux qu’ils vous fassent peur.

Et un excellent moyen de calmer cette peur est de tout faire pour réussir tout en recherchant l’échec. C’est assez subtil à comprendre mais une fois que vous aurez fait de l’échec votre allié, il ne vous empêchera plus d’avancer vers votre succès.

Parce que l’échec vous fera peut-être souffrir momentanément.

Mais le renforcement de votre détermination, le développement de votre créativité, ainsi que la connaissance de votre vrai caractère valent largement la peine de survivre et surmonter l’échec.

Et dans les moments où vous avez l’impression qu’il n’y a plus d’espoir, gardez à l’esprit que l’échec que vous êtes en train de vivre est certainement un préalable à votre plus grand succès.