Vous vous demandez comment sortir de ce traquenard ?

Parce que OUI souffrir d’un manque de confiance en soi est véritablement un traquenard…

Vous vous croyez “incapable” de … alors vous n’osez pas. Et moins vous osez … plus vous vous croyez incapable. C’est ça le traquenard ! Le cercle vicieux qui vous pourri la vie car cela impacte votre vie à tous les niveaux – personnel / professionnel / social …

  • Vous n’osez pas passer à l’action car vous avez peur de l’échec et vous préférez ne pas prendre de risque.
  • Parler en public vous terrorise, vous être en proie à une timidité maladive qui fait vous sentir mal à l’aise en société, et vous empêche par exemple de “draguer” une fille dans la rue ou autre…
  • Vous êtes du genre discret, tant et si bien qu’on pourrait vous oublier dans un coin. Votre caractère n’est pas affirmé et vous vous rangez systématiquement du côté de la majorité.
  • Etc … Etc…

Si vous avez déjà vécu l’une de ces situations – peut-être même d’autres situations similaires – et que vous êtes en proie à un manque de confiance en vous, alors je vous le dit tout de bon: respirez et réjouissez-vous car ce n’est pas définitif, NON votre vie n’est pas foutue…

Et c’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article: 4 leviers d’action pour développer votre confiance en vous.

Prêt?

C’est parti.

Qu’est-ce que la confiance en soi?

Avoir confiance en soi: c’est croire en son potentiel et en ses capacités. C’est “être capable de…” et le savoir.

Qu’est-ce qui fait que certaines personnes croient en leurs capacités et d’autres non?

Vraisemblablement, 3 causes sont à l’origine de l’état de confiance que vous allez développer:

  • L’éducation que vous avez reçu et l’impact du milieu dans lequel vous avez grandi.
  • Les expériences négatives voire traumatisantes que vous allez faire tout au long de votre vie.
  • Le discours de votre petite voix intérieure critique qui implante et scelle en vous des croyances limitantes.

Ainsi, vu tous ces éléments très subjectifs, ce qu’il faudrait comprendre c’est que:

Nous n’avons pas tous le même niveau de confiance.

Les domaines dans lesquels nous pouvons nous sentir confiant sont variés,on peut se sentir confiant professionnellement mais pas dans sa vie privé par exemple…

Et même plus: être confiant / se sentir confiant est un état qui fluctue tout au long de notre vie, telle une émotion qui va et qui vient.

Alors qu’elle est la bonne nouvelle dans tout ça? Être confiant n’est donc rien d’autre qu’un état émotionnel et comme tout état émotionnel nous avons le pouvoir d’agir dessus.

Mode d’emploi pour développer sa confiance en soi.

Beaucoup pensent que le travail a effectuer sur soi pour développer sa confiance personnelle est nécessairement long.

Cela est effectivement vrai si on s’intéresse à régler les causes d’un traumatisme à l’origine de son manque de confiance en soi par exemple…

Mais comme je l’ai détaillé dans un précédent article, vous pouvez (re)prendre confiance en vous de façon instantanée, en un claquement de doigts !

Si vous n’avez pas encore lu cet article intitulé “Boostez instantanément votre confiance en vous grâce à 3 astuces simples” alors je vous invite à le faire en cliquant ICI.

Cet article met d’ailleurs en évidence le 1er levier d’action qui permet de développer sa confiance en soi et que je vous propose de découvrir maintenant:

Agir sur sa Physiologie.

Votre physiologie c’est la manière dont vous utilisez votre corps.

Si vous agissez sur votre physiologie alors votre état mental change parce que le corps et l’esprit sont tout simplement intimement lié.

Tout changement physiologique impacte votre état émotionnel.

Si vous changez votre posture en vous tenant tel superman qui vient de sauver le monde – encore … pfff – tête droite, menton relevé, torse bombé, alors c’est automatique votre niveau de confiance augmente.

A l’inverse si vous adoptez une posture voûtée, épaules et tête basses, l’air abattu, tel un dépressif qui porte le monde sur ses épaules,  alors votre niveau de confiance en vous sera au plus bas.

La relation entre la physiologie et l’état d’esprit, c’est également ce qui explique pourquoi la modélisation comportementale – le fait d’imiter et reproduire un comportement donné – fonctionne aussi bien pour arriver à ses fins.

Si vous imitez quelqu’un de confiant, dans sa posture, dans sa gestuelle, alors vous vous sentirez instantanément confiant.

Cependant vous aurez beau adopter toutes les postures de confiance au monde si vous tenez à vous-même un discours dégradant vous ne serez pas plus avancé !

Et c’est pourquoi il faut vous faut prendre en compte ce 2ème levier d’action, à savoir:

Positiver son dialogue intérieur.

Les mots sont une arme d’une puissance incroyable. Il peuvent provoquer tellement d’émotion… ils peuvent construire comme ils peuvent détruire.

Et la petite voix dans votre tête, celle qui vous rabâche environ 300 mots par minutes, malheureusement elle ne vous tient pas un discours folichon la plupart du temps.

Je ne vaux rien… Quel imbécile ! … C’est de ma faute… Je n’y arriverai pas… Je ne suis pas capable de… etc… etc…

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, la mauvaise qualité de notre discours intérieur est une cause de notre manque de confiance.

Est-il possible de changer de discours intérieur? La réponse est: OUI.

Il nous appartient de choisir les mots qui servent et renforcent notre confiance. Ce n’est pas forcément facile à mettre en place au début mais avec l’habitude vous réussirez rendre votre petite voix intérieure bienveillante avec vous-même.

Prenez donc le temps de l’écouter et de prendre conscience de la nature de ses propos. Puis, à chaque fois que vous relevez un discours négatif et limitant, alors réorientez le en un questionnement positif et constructif.

Par exemple:

–> à chaque fois que vous dites “Je n’y arriverai pas

–> préférez vous demander “Comment puis-je m’y prendre pour y arriver?

De même:

–> au lieu de vous fustiger à coup de “C’est de ma faute… Je suis nul(le)… ça n’arrive qu’à moi…

–> demandez-vous “Quels enseignements puis-je tirer de cette situation et comment pourrais-je m’en servir pour m’améliorer?

A force de répétition, cette pratique deviendra une habitude et en moins de temps qu’il ne faut pour y croire votre petite voix intérieure ne viendra plus ni polluer votre esprit ni saboter votre confiance.

Maintenant que vous gambadez comme un coq de compétition et que le chant mélodieux plein de bienveillance de votre voix intérieure résonne dans votre tête, vous êtes prêt !

A quoi? à vous lancer corps et âmes sur le 3ème levier, à savoir:

Oser sortir de sa zone de confort.

Pourquoi devrions-nous sortir de notre zone de confort?

Il est certes très sécurisant de rester dans le “connu”, sa routine, son train-train autrement dit sa zone de confort ou zone de confiance.

Mais en agissant ainsi, on se complaît et on ne se prépare à pas aux choses / situations inhabituelles susceptibles de survenir malgré nous-même.

Et lorsque ces choses / situations surviennent? On ne sait pas quoi faire et du coup, non seulement on est perdu et stressé mais en plus on perd notre confiance !

C’est la raison pour laquelle vous devriez prendre l’habitude de vous challenger en commençant par apprendre:

Comment sortir de sa zone de confort? Et le faire vraiment.

Pour développer votre confiance en vous, il est important de vous confronter à la peur. Et pour ça, le meilleur moyen reste encore de relever des défis.

Je m’explique:

Dans votre zone de confort ce qui est sûr c’est que votre état est stable et en tout cas vous avez vos habitudes et vous vous sentez en sécurité. Cela ne veut pas dire que vous avez confiance en vous et que vous ne ressentez aucune peur mais en tout cas vous êtes face à des émotions qui vous sont connus et que vous gérez tant bien que mal.

Lorsque vous allez au-delà de cette zone, pour confronter vos peurs, relever des défis, oser de nouvelles expériences, etc… votre zone de confort s’élargit et en parallèle votre confiance en vous augmente.

Votre zone de confort n’est évidemment pas délimitée par un grillage vert surmonté de fils barbelés. C’est surtout une délimitation psychologique, une barrière mentale que vous matérialiserez rapidement à chaque fois que votre discours intérieur négatif va se (re)mettre en route !

Un conseil? A chaque fois que vous entendrez “Je ne peux pas faire ça…” Alors faites-le ! (dans la limite du raisonnable – n’allez pas sauter d’une falaise sans élastique ou équipement de Base Jump ! ). C’est ainsi que vous élargirez votre zone de confiance et que vous vous débarrasserez de vos croyances limitantes.

Et pour parachever ce mode d’emploi, voyons le 4ème levier d’action, à savoir:

Pratiquer la visualisation.

S’il était un seul exercice, un seul outil qu’il faille utiliser dans le domaine du développement personnel et de l’épanouissement c’est bien celui-là.

La visualisation est une technique très efficace pour renforcer sa confiance en soi.

Vous visualiser être confiant c’est déjà mettre en place et accéder à votre confiance.

Comment cela fonctionne-t-il? L’idée consiste à mobiliser les ressources de votre esprit pour améliorer vos performances: vous imposez une image de vous confiant à votre mental, image à laquelle vous donnerez le maximum de crédibilité et de réalisme possible. Comment? En activant vos sens: ce que vous voyez, sentez, entendez etc… Vous devrez vous attacher à ce que vous ressentez et vous en imprégner. Répétez cet exercice autant qu’il le faut…

Quel résultat pouvez-vous espérer d’une telle technique? Si la technique est bien exécutée alors votre esprit croira ce qu’il aura visualisé parce que le subconscient ne fait pas la différence entre la réalité et l’imagination. Et comme vous n’êtes pas sans savoir que ce que votre esprit croit devient votre réalité, s’il vous croit confiant vous deviendrez confiant tout simplement…

Ce que nous avons vu?

Que nous pouvons agir efficacement pour développer notre confiance en agissant sur 4 leviers:

  • notre physiologie.
  • notre discours intérieur.
  • oser sortir de notre zone de confort.
  • La pratique de la visualisation.

Je vous invite sincèrement si vous voulez développer votre confiance en vous à mettre ce mode d’emploi en pratique et surtout à ne pas hésiter à me donner un feedback. Et si vous avez d’autres pratiques en la matière, pourquoi ne pas m’en faire part ?…

Si cet article vous a plu laissez un commentaire et n’hésitez pas également à le partager.

POUR ALLER PLUS LOIN !

Je vous invite à découvrir le guide 100% gratuit et que je vous offre si vous êtes à la recherche de stratégies pour booster votre niveau de confiance. Et pour le coup, ce guide contient 10 stratégies ! Donc vous n’allez pas le regretter.

Booster sa Confiance en Soi:

10 stratégies simples et efficaces.

Guide 100% gratuit.