Je n’ai encore pas pris la parole à cette réunion mais la prochaine fois sera la bonne…

Je prend la parole après qu’Alain ait fini son exposé… ou peut-être que je devrais encore attendre…

J’ai une idée mais je n’ose pas en faire part…

Parce que ce genre de situation est malheureusement trop fréquente je vous propose de voir ensemble comment y remédier grâce à l’assertivité.

Mais avant toute chose si ce n’est déjà fait je vous invite à consulter cet article –> “ Comment s’affirmer au quotidien et reprendre confiance en soi ? ” dans lequel vous pourrez découvrir ce qu’est l’assertivité ainsi que l’équation d’une communication assertive.

Être assertif, c’est oser s’affirmer et prendre la place qui nous revient dans le rapport à l’autre.

Or OSER demande souvent de devoir sortir de sa zone de confort pour se “mettre en danger”… Et ne pas oser nous place en réalité dans une situation inconfortable par rapport à nous-même.

A chaque fois que nous n’osons pas prendre la parole pour diffuser notre message c’est un peu plus de notre estime personnelle qui s’en trouve ébréchée.

Alors si en apparence rester bien tanké dans sa zone de confort parait à priori être une bonne idée rassurante, la vérité c’est qu’agir ainsi provoque énormément de mal sur un plan personnel. C’est pourquoi nous devons OSER !

Et nous pouvons oser de trois façons différentes:

 

Oser dire OUI / Oser faire

Dans cette relation de communication, il s’agit de reprendre confiance en soi, de sortir de sa zone de confort.

exemple: une personne qui en réunion de travail, n’ose pas affirmer ses idées par peur de… (peu importe la peur ou la croyance limitante)

Mini coaching pour oser dire / faire :

 

  • listez les situations dans lesquelles vous n’osez pas dire  ou faire quelque chose. (exemple: je n’ose pas faire part de mes idées en réunion de travail)
  • identifiez vos pensées qui vous empêchent de d’oser dire ou faire ces choses. (exemple: j’ai peur que mes idées ne plaisent pas)
  • mettez en place des formulations contraires à ce comportement (exemple: mes idées sont intéressantes, il se peut qu’elles plaisent).
  • Passez à l’action (exemple: Lors de la prochaine réunion je m’engage à prendre la parole dans la première demi-heure pour faire valoir mes idées).
  • Récompensez-vous (exemple: offrez-vous ½ heure de massage pour vous détendre et vous gratifier d’avoir enfin oser passer à l’action)

Oser dire NON

Dans cette relation de communication, il s’agit de se faire respecter, de se respecter, de s’estimer.

 

exemple: une personne qui subit le comportement d’une autre qui abuse de sa gentillesse ou de son professionnalisme.

Généralement on n’ose pas dire non pour plusieurs raisons:

 

  • par peur de blesser, d’être rejeté ou critiqué…
  • parce qu’on ne se sent pas la force d’affronter l’autre lors du conflit créé par notre refus
  • on est habité par le syndrome du super-héros (on croit pouvoir tout faire, tout gérer).
  • car on attend passivement que l’autre se rende compte de la situation qui nous pose problème (on peut être amené à attendre longtemps).

Que faire? rétablir l’équilibre en utilisant l’équation de la communication assertive:

 

  • énergie: exposer le problème en toute objectivité et dire stop avec fermeté mais sans agressivité.

 

  • écoute: échange empathique sur le problème posé.

 

  •  délicatesse: entretien en privé, recherche de solutions.

 

Oser demander

Il s’agit d’établir une relation gagnant-gagnant.

Adopter un comportement assertif revient aussi à savoir demander de l’aide et du soutien.

Le problème souvent c’est de croire que l’on n’a pas besoin des autres et que demander de l’aide, du soutien est un constat de vulnérabilité voire d’échec.

Un autre point problématique et qui est un frein à oser demander quelque chose c’est la croyance selon laquelle on va devoir faire face à un refus…

Or pour oser demander il faut juste intégrer que demander c’est aussi donner !

Lorsque vous demandez quelque chose à quelqu’un vous donnez à cette personne la possibilité de faire quelque chose pour vous, de vous donner quelque chose etc…

C’est bénéfique pour vous mais également gratifiant pour l’autre. Cela s’inscrit dans un mode gagnant-gagnant qui est un mode de relation sain et productif.

Conseils:

  1. commencez par demander des choses petites et simples. Demandez à votre collègue de travail qui se rend à la machine à café si par la même occasion il peut vous en ramener un…
  2. Passez au-delà d’un éventuel refus. Si vous avez un problème à gérer les refus alors inversez la situation et challengez-vous à obtenir minimum 5 refus par jour. Au bout d’un certain temps vous aurez appris à encaisser les refus et… à oser demander !


OSER vous affirmer permet de vivre des relations épanouissantes avec soi-même et les autres !

Conclusion.

Vous disposez maintenant de précieux conseils qui à coup sûr vous permettront d’OSER vous exprimer avec assertivité. Il ne vous reste plus qu’à les implémenter et observer votre jauge de confiance en vous augmenter de façon exponentielle ! Voyez également comment vos relations sont de plus en plus saines: vos relations avec les autres et vos relations avec vous-même !

N’hésitez pas à me dire en commentaire si cet article vous a plu et à le partager.

VOUS N'ARRIVEZ PAS A ATTEINDRE VOS OBJECTIFS ET VOUS VOULEZ QUE CA CHANGE ?
Recevez notre guide GRATUIT "Les 5 piliers de la Réussite" pour maximiser vos chances d'atteindre vos objectifs avec succès et être enfin libre de mener la vie dont vous rêvez.
Respect des données garantie 100% anti-spam

Privacy Preference Center