Vous saviez qu’il existe une journée mondiale de la procrastination? Je me demande à quoi on peut bien occuper son temps lors d’une telle journée… apparemment à se mettre en mode “pause”. LoL.

Plus sérieusement. La procrastination, c’est le mal du siècle. Et nous, les français, excellons dans cette discipline. En effet, plus de la moitié de la population française avoue procrastiner régulièrement. Voici donc un article qui pourrait vous intéresser si vous souhaitez avoir quelques repères chiffrés.

https://www.ladn.eu/adn-business/etudes/institut-etudes/etude-francais-procrastination/

A l’heure où il devient quasi-urgent d’effectuer sa déclaration d’impôt, intéressons nous au phénomène. Et si je peux me permettre un petit conseil, faites votre déclaration d’impôt puis revenez lire la suite !

Dans cet article, non seulement vous en saurez plus sur les causes de la procrastination, c’est- à- dire ce qui vous pousse à préférer “glander”. Mais vous trouverez également des solutions efficaces pour “glander” sereinement et par choix !

La Procrastination: tout le monde sait ce que c’est ! …

Je vous présente le Roi des procrastinateurs. Et pas que…

On en entend parler à toutes les sauces. Qui n’a jamais entendu parler de la procrastination? Cette tendance à remettre systématiquement ses actions au lendemain.

Moi même qui tient un discours anti-procrastination, je procrastine… Au moment même où je rédige ces lignes. En effet, un courrier trône sur la table de mon salon. ça fait presque un mois qu’il faut que je le retourne signé au service du cadastre… J’ai honte.

Qui n’a jamais reculé le moment de ranger une armoire? ou encore de classer ses papiers?

La procrastination ne signifie pas ne rien faire. Une personne limite hyperactive ou en tout cas super occupée pourra être qualifiée de procrastinateur. Tant qu’elle ne fait pas ce qui doit être réellement fait…

Le problème en soi n’est pas tant le fait de procrastiner épisodiquement. Je dirais même au contraire que ça peut être bénéfique. Il faut en effet savoir lâcher prise de temps en temps.

Là où ça devient problématique c’est quand cette pratique devient un lifestyle. Quand on ne peut pas s’en défaire et que ça devient limite handicapant. Et parce que procrastiner vous empêche d’atteindre vos objectifs et réaliser vos rêves, il faut vous défaire de cette mauvaise habitude.

Car c’est un phénomène qui tend à durer et finit par devenir un cercle vicieux. En effet, au plus vous procrastinez, au plus vous procrastinerez.

Pour pouvoir lutter contre ce phénomène, encore faut-il en connaître les causes.

C’est ce que je vous propose de découvrir dans la suite de cet article.

…Mais peu de gens connaissent les causes.

Comprendre le phénomène permet de mieux l’appréhender.

Voici les principales causes de procrastination que j’ai pu relever:

  • La tâche à accomplir ne procure pas de satisfaction immédiate. Et du coup, vous manquez de motivation pour la réaliser.
  • Le manque de confiance en soi. Lequel se manifeste à travers le paradigme de l’impuissance apprise. C’est l’intime conviction de ne pas posséder les ressources nécessaires pour atteindre ses objectifs, et qui annule toute volonté même d’essayer.
  • La peur de l’échec, qui peut être si grande qu’elle pousse à retarder l’action
  • La peur de réussir. Oui oui, ça existe ! elle est d’ailleurs liée à la peur du changement. Réussir pourrait en effet entraîner des bouleversements que vou n’êtes pas prêt à assumer…
  • Le sentiment d’insécurité que vous pouvez ressentir au moment d’accomplir une tâche nouvelle ou difficile.
  • Surestimer le temps à allouer à l’accomplissement d’une tâche. Et penser à tort que vous n’allez pas avoir suffisamment de temps pour agir.
  • Le manque d’auto-discipline  qui vous pousse à suivre vos envies de distraction plutôt que faire ce qui doit l’être au moment où il faut.
  • Le manque de clarté sur vos priorités.
  • Être en proie à des habitudes compulsives qui vous poussent à consulter frénétiquement vos mails ou abuser des réseaux sociaux.
  • Le stress, l’anxiété, la fatigue, l’indécision …
Autant de causes de procrastiner, ça donne envie de faire une pause.

Pour nous qui souhaitons inscrire nos actions dans un processus de réussite, toutes ces causes de procrastination sont autant de handicap et d’entraves. Ce que nous voulons, c’est sortir de cette logique et avancer dans l’atteinte de nos objectifs. N’est-ce pas?

Alors lisez la suite, pour savoir comment lutter efficacement contre la procrastination.

Par contre ce que tout le monde devrait savoir: comment combattre la procrastination.

Nous ne sommes pas né procrastinateur. La procrastination est liée à un état émotionnelle. C’est une habitude que nous prenons et que nous développons. Bonne nouvelle ! car ça veut dire que nous pouvons nous en débarrasser.

Voici quelques solutions:

  • Premièrement, vous devez prendre conscience de votre procrastination.

En effet, vous ne pourrez pas agir efficacement à vous défaire d’une habitude dont vous n’avez pas conscience.

Prenez donc le temps d’identifier les moments où vous procrastinez. Et vu que vous pouvez vous référer à une liste (ci-dessus), tentez également d’en trouver les causes.

  • La tâche que vous devez accomplir, vous paraît énorme, difficile. Et vous ne savez pas par quel bout commencer. Alors fragmentez-la. Tout comme vous le faites pour segmenter en mini tâches vos objectifs ambitieux et les rendre ainsi plus facile à réaliser. Avec ce même avantage de rendre la tâche plus motivante à chaque réalisation.

 

  • Il n’y a pas meilleur moyen de guérir le mal que par le mal. Vous voulez cesser de procrastiner? Alors passez à l’action ! Mettez votre cerveau sur pause et ne vous cherchez plus d’excuses. Agissez? Désolidarisez chaque tâche à effectuer de l’ensemble rébarbatif dont elle fait partie et exécutez-la. Point barre.

 

  • Vous devez faire quelque chose de “chiant” ?! Alors rendez-le ludique. Faites le ménage en musique et dansez avec le balai par exemple. Et n’oubliez pas d’immortaliser le moment et de m’envoyer une photo =)

 

  • Souvent le temps que vous pensez devoir consacrer à ce que vous avez à faire vous laisse penser que vous n’aurez pas le temps pour faire autre chose de plus distrayant. Alors une solution serait de vous organiser. Et de planifier également vos moments de distractions.

 

  • En l’occurrence, vous cherchez à remplacer une mauvaise habitude par une autre plus bénéfique. Et l’un des élément à mettre en place est un système de récompense qui motive à adopter la nouvelle habitude. Ainsi vous pouvez vous récompenser en plaçant vos moments de distractions juste après la tâche à accomplir.

 

Vous connaissez Maintenant quelques solutions anti-procrastination. Cela veut dire que si vous êtes un procrastinateur, vous avez donc à présent des astuces pour sortir de cette situation. Et la prochaine fois que vous resterez vautré dans un canapé ce sera normalement par choix et sans culpabilité.

Un peu comme ça… LOL

Car au final, à croire que vous fuyez le stress et la difficulté par la distraction, c’est plutôt du stress et de la difficulté que vous vous rajoutez. Les choses que vous retardez à faire aujourd’hui sont celles qui deviendront urgentes demain ! Alors agissez maintenant car vous n’avez plus d’excuses.

Mais petite mise en garde: comme tout changement ça ne sera pas facile et remplacer cette mauvaise habitude ne se fera pas en un claquement de doigts. Soyez persévérant et indulgent envers vous-même  !

POUR ALLER PLUS LOIN !

Tant que vous y êtes ne repartez pas sans avoir téléchargé gratuitement votre guide “Les 5 piliers de la réussite”. Il s’agit des 5 domaines dans lesquels vous devrez investir vos forces et vos actions pour implémenter la réussite dans votre vie.

Les 5 piliers de la réussite.

Comment atteindre vos objectifs avec succès et être enfin libre de mener la vie dont vous rêvez ?!

Privacy Preference Center