Comment accélérer sa réussite personnelle ?

Vous êtes réellement engagé(e) dans l’atteinte d’un objectif particulier mais vous avez l’impression de stagner et que les choses ne vont pas au rythme que vous souhaitez ?!

Vous vous sentez à la fois frustré(e) et impuissant(e) et vous ne comprenez pas comment faire pour avancer plus vite, alors que vous pensez mettre tout en œuvre pour y arriver. Votre planning est bien ficelé, vous validez les tâches de votre to-do list… Et pourtant vous avez l’impression de pédaler dans la semoule ?!

Je sais ce que vous endurez. OUI je sais exactement ce que vous ressentez. Comment? Parce que j’ai vécu exactement la même chose il n’y a pas plus de 2 mois – à l’heure où j’écris ces lignes.

je vais vous expliquer ce qui m’est arrivée, et comment j’ai fait pour réussir à m’en sortir.

Je vais vous donner UN super conseil, qui non seulement vous évitera de faire les mêmes erreurs que moi, mais qui – en plus – vous aidera à vous sentir mieux en vous permettant d’accélérer votre réussite personnelle.

 

Prêt(e)? C’est parti.

La frustration de ne pas aller aussi vite qu’on voudrait…

J’ai crée ce blog car je veux impacter un maximum de personnes, pouvoir aider et accompagner tout un chacun afin qu’il / elle (re)prenne confiance et s’engage sereinement sur le chemin de sa réussite personnelle.

Ce blog est réellement une sortie de zone de confort pour moi et depuis le début je le traite comme un bébé que j’observe évoluer et m’apporter des leçons également. J’ai dû m’adapter de mille et une façons pour faire face aux situations / difficultés que je rencontrais.

Mais il y a deux mois je me suis rendue compte que les progrès que je faisais – car il y en avait – n’étaient pas à la hauteur de mes espérances. Clairement, je posais des actions mais les pas que je faisais n’étais plus aussi grand qu’au début… du coup j’étais complètement frustrée.

C’est comme arriver à l’aéroport en “retard” pour un voyage de rêve à destination de Bali, enregistrer ses bagages à la hâte, passer le checking en sueur et arriver en salle de transit pour entendre “il y a un problème avec l’avion veuillez patienter…”. FRUSTRATION.

Alors la grande question: Que faut-il faire dans ces cas-là? euh… entre nous pour ce qui est de la situation précédente, vaut mieux ne pas prendre l’avion… Mais pour ce qui nous intéresse, il y a quelque chose que j’ai réellement mis en place et qui fonctionne du feu de Dieu !

Donc lisez bien la suite et prenez des notes car je vais vous dire:

Ce qu’il faut faire précisément pour accélérer votre réussite personnelle.

Si vous voulez réussir à atteindre un objectif particulier, peu importe lequel, alors vous devez investir sur vous-même. Cela passe par de la formation, de l’auto-éducation ET surtout du passage à l’action. Car il ne sert à rien d’accumuler des connaissances si c’est pour les garder bien au chaud dans sa tête. NON vous devez passer massivement à l’action pour atteindre vos objectifs.

MAIS pour accélérer votre réussite personnelle, je vais vous dire sans plus tarder et sans tergiverser ce qu’il vous faut faire:

Vous devez vous former auprès de modèles ! C’est ce que j’ai fait et depuis ma situation est complètement débloquée: j’avance plus vite.

 

 

Ce qu’il faut comprendre c’est que vous n’êtes pas seul(e). D’autres avant vous sont passés par là où vous passez actuellement. Ils ont dû affronter les mêmes situations et les mêmes difficultés que vous. Et ces personnes – qui ont atteints les résultats que vous souhaitez aujourd’hui – savent précisément ce qu’il faut faire pour y arriver de façon optimale.

C’est auprès de ces personnes-là qu’il vous faut vous retourner pour apprendre d’elles et atteindre vos objectifs plus rapidement.

Si vous êtes blogueur, que personne ne lit vos articles et que vous galérez à acquérir du trafic, alors tournez vous vers un blogueur qui “cartonne” – en tout cas plus que vous actuellement – et apprenez de lui. Tournez vous vers un spécialiste de l’acquisition de trafic et consommez ses formations. Faîtes-vous accompagner…

Si vous manquez de confiance en vous, alors prenez un coach qui fait autorité en la matière.

Comment ce hack vous aide t-il à booster votre réussite personnelle?

Accélérer votre réussite personnelle signifie que vous allez atteindre vos objectifs plus rapidement. Et donc vous former auprès de modèles vous permettra de capitaliser sur une ressource-clé: LE TEMPS.

Là où vous auriez mis 6 heures pour effectuer une tâche, vous pourriez diviser le temps par 3.

Vous former auprès de modèles vous empêchera non seulement de rester bloqué à ne pas savoir quelle action poser pour la suite, mais vous évitera de commettre des erreurs et donc de perdre du temps.

Auprès de quels modèles?

  • Coachs.
  • Consultants.
  • Mentors.
  • Formateurs.
  • Autorités et experts de votre thématique.
  • Toute personne ayant obtenu les résultats que vous souhaitez.

Admettons que vous preniez toute une matinée pour traiter un dossier pendant que votre collègue boucle le sien en seulement deux heures. Alors votre collègue en question est une personne-modèle dont vous devriez apprendre la méthode et vous inspirer pour -vous aussi- réussir à consacrer moins de temps au traitement de vos dossiers.

Donc si vous voulez accélérer votre réussite personnelle et économiser du temps pour atteindre vos objectifs plus rapidement, n’hésitez tout simplement pas à vous tourner vers des modèles.

Et pour aller plus loin,

Recevez votre Guide OFFERT “les 5 piliers de la réussite” conçu pour vous aider à maximiser vos résultats à atteindre vos objectifs !

Remplir le formulaire pour revevoir votre guide
ainsi que des conseils gratuits sur les stratégies de la réussite via notre Newsletter.
Nous respectons votre vie privée - 100% anti spam

 

 


Rester concentré et être sûr d’atteindre ses objectifs: techniques et astuces.

Vous n'allez pas me croire ?

 

Voilà le mail que j’ai reçu d’une de mes voisines avec laquelle je suis en charge d’organiser la traditionnelle fête des voisins:

 

“Bonjour Isabelle.

Comme convenu, j’ai pris attache avec le responsable des services techniques de la Mairie. Cela n’a pas été facile mais j’ai réussi à négocier afin que nous ayons une tonnelle en plus des tables et des caisses (...)”

 

Whaaaat ?? c’est véridique ! Et ça m’a bien fait marrer.

 

Ce mail est l’illustration même qu’il faut rester concentré si on veut atteindre ses objectifs.

 

J’en discute avec elle peu après et vous savez ce qu’elle me dit:

 

“je suis vraiment désolée -c’est pas grave en soi- je crois que j’étais distraite. Je t’ai écris ce mail alors que j’étais captivé par un film d’action à la télé. Et en plus, Paul -c’est son mari- n’arrêtais pas de me demander où se trouvait sa caisse à outils.”

 

Vous le voyez vous aussi, n’est-ce pas? Le gros problème que met en évidence ce genre de situation.

 

Lorsqu’on n’est pas concentré sur ce qu’on fait on finit par faire … ?? n’importe quoi.

 

Pourquoi j’attire votre attention sur ce sujet? Parce que nous vivons dans un monde où il est possible de faire plein de choses à la fois et de se “sentir” productif et efficace.

 

Ouiii aujourd’hui j’ai fais plein de trucs: j’ai fait ci, j’ai fais ça…

 

Mais la vérité c’est que vous n’avez rien fait du tout à part brasser de l’air et vous fatiguer inutilement.

 

Quand les choses ne sont pas faites correctement, au final elles ne sont que mal faites. Et vaudrait mieux ne pas les faire.

Autrement dit, si vous n’êtes pas à 110% dans ce que vous faîtes alors ne faîtes rien !

 

Vous savez à quel point, je suis engagée à vous accompagner sur le chemin de votre réussite personnelle.

 

Alors je tire la sonnette d’alarme ! Vous devriez sérieusement arrêter le multi-tâche, parce que cela nuit à votre concentration et du coup à votre performance. Et pour réussir vous devez rester concentré sur vos objectifs.

 

Je vous propose de voir cela un peu plus en détails:

 

La concentration: c’est puissant mais c’est dur !

 

La concentration c’est littéralement ramener vers le centre. C’est présicément une forme d’attention sélective. Autrement dit, il s’agit de porter toute son attention sur une chose en particulier. Et en cela c’est une compétence extrêmement puissante.

Tout ce qui n'est pas objet de notre concentration devient flou ou invisible...

La puissance de la concentration.

La concentration sous toutes ses formes.

Dans le sens courant lorsqu’on parle d’attention on entend focalisation extérieure: se concentrer sur un objet précis, en détail ou dans son ensemble.

Mais la concentration peut très bien s’intéresser à ce qui se passe en nous. Cette focalisation intérieure nous permet de prendre conscience de nous-même, de ce qui nous anime et nous aide à prendre nos décisions.

Enfin, il existe un troisième type d’attention et qui permet de bien gérer ses relations: la focalisation sur autrui, autrement dit l’empathie.

En quoi cela peut-il vous aider à atteindre vos objectifs?

Ces 3 types d’attention vont chacun à leur niveau vous être d’une grande aide pour atteindre vos objectifs !

  • Parce que lorsque vous êtes concentré, vous fermez votre conscient à toute ce qui ne concerne pas le sujet sur lequel vous êtes porté. Et par voie de déduction, à tout ce qui pourrait vous distraire. (focalisation extérieure)

C’est comme si votre cerveau se transformait en missile à tête chercheuse pour trouver des solutions adaptées à votre problème.

Vous voulez acheter une voiture? Alors d’un coup vous ne verrez autour de vous que des voitures à vendre.

Vous avez certainement déjà entendu parler du test de la couleur. Si on vous demande de mémoriser tout ce qui dans votre environnement revêt la couleur bleu. Puis qu’on vous demande de fermer les yeux et qu’on vous demande de citer les objets de couleur rouge. C’est le Bug assuré !

Il s’agit donc d’une compétence que vous ne pouvez pas négliger si vous voulez atteindre vos objectifs. Parce qu’être concentré sur vos objectifs va vous permettre de trouver des solutions et des opportunités pour les atteindre.

  • Ensuite, la focalisation intérieure, c’est-à-dire être concentré sur vous-même, ce que vous ressentez, vos intuitions, va vous permettre d’être en phase avec vous-même et de prendre les meilleures décisions. Et plus vous prendrez des bonnes décisions plus vous atteindrez facilement vos objectifs !

 

  • Enfin, pour atteindre vos objectifs vous aurez très certainement besoin des autres. Nous sommes des êtres sociaux, peu importe le niveau, nous avons besoin des autres dans la vie, qu’ils “servent” nos destins personnels ou professionnels. Attention je ne parle pas de manipulation mais du jeu de pouvoir qui existe dans tous rapports humains. Donc, pour atteindre vos objectifs et obtenir ce que vous voulez, le mieux est de créer une bonne relation avec les autres. Et cela passe par l’empathie.

Rester concentré n’est pas chose facile.

Cela demande en effet un effort particulier. Et Particulièrement difficile même, parce que:

  • nous vivons à l’ère du divertissement: toutes sortes de sources distractions viennent accaparer notre attention.

Du coup notre attention est divisée et par conséquent notre concentration moins longuement portée sur une unique chose. Et le cerveau se met à fonctionner en mode “zapping”.

  • La concentration n’est pas une ressource intarissable.

C’est comme la jauge de vie d’un personnage de jeu vidéo: au début elle est pleine et au fur et à mesure des sollicitations elle se vide. Une notion de durée est donc à prendre en considération.

Il semblerait qu’il faille jusqu’à 25 minutes pour retrouver le même niveau de concentration qu’on avait avant une interruption. Vous imaginez le temps qu’une brève distraction - telle qu’une sonnerie de notification -  peut vous faire perdre !

Rester concentré en dépit des distractions qui nous font du pied... Pas facile.

Mais bonne nouvelle: le pouvoir de concentration peut se travailler et des astuces permettent de l’accroître.

Vous voulez en savoir plus ? Alors continuez à lire car c’est ce que je vais lister pour vous dans la suite de cet article.

Techniques et Astuces pour travailler sa concentration.

Définir un objectif précis et y allouer un temps défini.

Nous l’avons vu, la tendance à s’éparpiller et à se laisser distraire est ce qui nous empêche d’atteindre nos objectifs. Pour rester concentré lorsqu’on à dix milles choses à faire, le mieux c’est d’effectuer un travail de priorisation et de segmentation de ses tâches. Puis d’en programmer temporellement l’exécution, afin de garder le focus sur cette tâche précise à ce moment précis.

Se couper des distractions.

Débranchez-vous provisoirement de tout environnement numérique: smartphone (appels, notifications, etc…) TV, Internet.

Des applications existent et qui peuvent bloquer temporairement les distractions numériques. Mais vous pouvez tout aussi bien mettre votre smartphone en mode avion et planquer les télécommande dans un lieu difficilement accessible.

Bannissez le Multi-tâche.

C’est le meilleur moyen de ne “rien” faire et pour sûr de rien faire à fond. Tout va tellement vite et on veut les choses  tout aussi rapidement. Le multi-tâche semble être une bonne idée. Et ceux qui remplissent leur journée ont l’impression d’être très productif. Cependant, le cerveau n’est pas conçu pour faire plusieurs choses en même temps. En passant d’une tâche à l’autre, pour peu que vous n’ayez pas achevé la première, votre cerveau va y penser. De fait la seconde tâche n’aura pas l’attention qu’elle mérite. Ajoutez à cela les sources de distractions et constatez que le multi-tâche n’est finalement pas si judicieux que ça...

Préparer votre journée en avance

Le constat est simple: considérez qu’en commençant votre journée sans avoir déterminé à l’avance ce que vous allez faire, c’est dans votre jauge de concentration que vous allez puiser. Cela vous obligera à démarrer vos activités avec un capital concentration inférieur à ce qu’il aurait pu être si aviez pris le temps de prévoir le déroulement de votre journée.

Commencer par les choses les plus "difficiles"

Les choses les plus “difficiles” doivent de façon optimale être exécutées lorsque votre jauge de concentration est remplie. C’est-à-dire en premier.

Faites des pauses.

Afin que la jauge se remplissent un peu, vous devez faire des pauses. Notre pouvoir de concentration ne “peut” être sollicité de façon efficace, pendant plus de 45 minutes d’affilées.  Ceux qui utilisent la technique du Pomodoro l’ont bien compris. Ils alternent session de travail et temps de pause pour plus de productivité.

Arrêtez de procrastiner: la tâche à accomplir ne va pas disparaître

La seule astuce en la matière c’est le passage à l’action ! D’autant plus que le cerveau nous l’avons vu fonctionne de telle sorte qu’une partie de votre attention restera portée sur cette tâche que vous devriez faire… vous ne pourrez donc pas vous concentrer à faire autre chose...

A ce sujet vous voudrez certainement lire cet article où je m’attaque à la procrastination. Lire ICI.

Créer des routines qui deviendront des habitudes

Le principe de créer des routines est de libérer son “cerveau” afin que certaines tâches soient exécutées de façon automatiques. C’est par le biais de la répétition qu’on arrive à automatiser une tâche en intégrant son exécution afin qu’elle devienne une habitude. Ainsi votre capacité décisionnelle reste intact car vous n’avez plus besoin de penser pour la faire. Tels Mark Zuckerberg ou Steve Jobs qui par leur routine vestimentaire s’offrait le luxe de ne pas utiliser leur attention à savoir ce qu’il allait bien pouvoir mettre sur eux.

Adoptez donc des habitudes du succès, aussi petites soient-elles, qui vont vous permettre d’atteindre vos objectifs sans nuir à votre capacité d’attention et votre pouvoir de concentration.

Optimisez votre environnement

Optimiser votre environnement par rapport aux objectifs que vous avez à atteindre est un facteur de réussite. Par exemple, je rédige mes articles dans un endroit dédié et lorsque j’y suis toute mon attention est automatiquement tourné vers le contenu que je vais produire.

Il vous appartient donc de créer un écosystème qui vous stimule à atteindre vos objectifs.

Créez un cadre favorable à déployer votre pouvoir de concentration.

Entraînez votre cerveau à se concentrer.

La méditation permet de diriger son esprit et de le concentrer vers une idée unique. Vous apprendrez à laisser passer les idées qui s’imposeront à vous et avec l’expérience votre capacité de concentration grandira.

Un autre exercice tout aussi efficace consiste à observer “sans sourciller” un point fixe (idéalement une lumière de bougie) et à tenir ainsi concentré le plus longtemps possible.

Ayez une bonne hygiène de vie

La qualité de votre sommeil et de votre alimentation influence énormément votre capacité de concentration. Des scientifiques l'ont prouvé: passer une nuit blanche affecte les capacités d'attention sélective. Les personnes testées ont démontré qu'elle n'arrivaient pas à se concentrer sur une histoire précise.  Lire ICI.

De même, des aliments spécifiques permettent de booster votre cerveau et de fait une meilleure concentration. Parmi ces aliments on trouve les glucide à bas index glycémique, les poissons gras, les légumes verts, les baies, les noix, les œufs, le curcuma...

Pour aller plus loin...

Vous êtes maintenant "armé" pour développer et mettre à profit la puissance du focus pour atteindre vos objectifs.

N'hésitez pas à me faire un retour de vos expériences et le cas échéant me faire part de vos astuces pour garder votre concentration intacte.

Il ne vous reste donc plus qu'à mettre tout ce que vous avez appris en application. Et quoi de mieux que de concentrer vos efforts sur des domaines porteurs tels que ceux susceptibles de vous permettre d'atteindre vos objectifs avec succès? Alors ne repartez surtout pas sans avoir pris le temps de profiter de votre guide offert "Les 5 piliers de la réussite". C'est un guide qui vous présente de façon détaillée et accessible les 5 domaines dans lesquels vous devez concentrer vos forces pour implémenter la réussite dans votre vie.


Cessez la procrastination, passez à l'action !

Vous saviez qu’il existe une journée mondiale de la procrastination? Je me demande à quoi on peut bien occuper son temps lors d’une telle journée… apparemment à se mettre en mode "pause". LoL.

Plus sérieusement. La procrastination, c’est le mal du siècle. Et nous, les français, excellons dans cette discipline. En effet, plus de la moitié de la population française avoue procrastiner régulièrement. Voici donc un article qui pourrait vous intéresser si vous souhaitez avoir quelques repères chiffrés.

https://www.ladn.eu/adn-business/etudes/institut-etudes/etude-francais-procrastination/

A l’heure où il devient quasi-urgent d’effectuer sa déclaration d’impôt, intéressons nous au phénomène. Et si je peux me permettre un petit conseil, faites votre déclaration d’impôt puis revenez lire la suite !

Dans cet article, non seulement vous en saurez plus sur les causes de la procrastination, c’est- à- dire ce qui vous pousse à préférer “glander”. Mais vous trouverez également des solutions efficaces pour “glander” sereinement et par choix !

La Procrastination: tout le monde sait ce que c’est ! ...

Je vous présente le Roi des procrastinateurs. Et pas que...

On en entend parler à toutes les sauces. Qui n’a jamais entendu parler de la procrastination? Cette tendance à remettre systématiquement ses actions au lendemain.

Moi même qui tient un discours anti-procrastination, je procrastine… Au moment même où je rédige ces lignes. En effet, un courrier trône sur la table de mon salon. ça fait presque un mois qu’il faut que je le retourne signé au service du cadastre… J’ai honte.

Qui n’a jamais reculé le moment de ranger une armoire? ou encore de classer ses papiers?

La procrastination ne signifie pas ne rien faire. Une personne limite hyperactive ou en tout cas super occupée pourra être qualifiée de procrastinateur. Tant qu’elle ne fait pas ce qui doit être réellement fait…

Le problème en soi n’est pas tant le fait de procrastiner épisodiquement. Je dirais même au contraire que ça peut être bénéfique. Il faut en effet savoir lâcher prise de temps en temps.

Là où ça devient problématique c’est quand cette pratique devient un lifestyle. Quand on ne peut pas s’en défaire et que ça devient limite handicapant. Et parce que procrastiner vous empêche d’atteindre vos objectifs et réaliser vos rêves, il faut vous défaire de cette mauvaise habitude.

Car c’est un phénomène qui tend à durer et finit par devenir un cercle vicieux. En effet, au plus vous procrastinez, au plus vous procrastinerez.

Pour pouvoir lutter contre ce phénomène, encore faut-il en connaître les causes.

C’est ce que je vous propose de découvrir dans la suite de cet article.

...Mais peu de gens connaissent les causes.

Comprendre le phénomène permet de mieux l’appréhender.

Voici les principales causes de procrastination que j’ai pu relever:

  • La tâche à accomplir ne procure pas de satisfaction immédiate. Et du coup, vous manquez de motivation pour la réaliser.
  • Le manque de confiance en soi. Lequel se manifeste à travers le paradigme de l’impuissance apprise. C’est l’intime conviction de ne pas posséder les ressources nécessaires pour atteindre ses objectifs, et qui annule toute volonté même d’essayer.
  • La peur de l’échec, qui peut être si grande qu’elle pousse à retarder l’action
  • La peur de réussir. Oui oui, ça existe ! elle est d’ailleurs liée à la peur du changement. Réussir pourrait en effet entraîner des bouleversements que vou n’êtes pas prêt à assumer...
  • Le sentiment d’insécurité que vous pouvez ressentir au moment d’accomplir une tâche nouvelle ou difficile.
  • Surestimer le temps à allouer à l’accomplissement d’une tâche. Et penser à tort que vous n’allez pas avoir suffisamment de temps pour agir.
  • Le manque d’auto-discipline  qui vous pousse à suivre vos envies de distraction plutôt que faire ce qui doit l’être au moment où il faut.
  • Le manque de clarté sur vos priorités.
  • Être en proie à des habitudes compulsives qui vous poussent à consulter frénétiquement vos mails ou abuser des réseaux sociaux.
  • Le stress, l’anxiété, la fatigue, l’indécision ...
Autant de causes de procrastiner, ça donne envie de faire une pause.

Pour nous qui souhaitons inscrire nos actions dans un processus de réussite, toutes ces causes de procrastination sont autant de handicap et d’entraves. Ce que nous voulons, c’est sortir de cette logique et avancer dans l’atteinte de nos objectifs. N’est-ce pas?

Alors lisez la suite, pour savoir comment lutter efficacement contre la procrastination.

Par contre ce que tout le monde devrait savoir: comment combattre la procrastination.

Nous ne sommes pas né procrastinateur. La procrastination est liée à un état émotionnelle. C’est une habitude que nous prenons et que nous développons. Bonne nouvelle ! car ça veut dire que nous pouvons nous en débarrasser.

Voici quelques solutions:

  • Premièrement, vous devez prendre conscience de votre procrastination.

En effet, vous ne pourrez pas agir efficacement à vous défaire d’une habitude dont vous n’avez pas conscience.

Prenez donc le temps d’identifier les moments où vous procrastinez. Et vu que vous pouvez vous référer à une liste (ci-dessus), tentez également d’en trouver les causes.

  • La tâche que vous devez accomplir, vous paraît énorme, difficile. Et vous ne savez pas par quel bout commencer. Alors fragmentez-la. Tout comme vous le faites pour segmenter en mini tâches vos objectifs ambitieux et les rendre ainsi plus facile à réaliser. Avec ce même avantage de rendre la tâche plus motivante à chaque réalisation.

 

  • Il n’y a pas meilleur moyen de guérir le mal que par le mal. Vous voulez cesser de procrastiner? Alors passez à l’action ! Mettez votre cerveau sur pause et ne vous cherchez plus d’excuses. Agissez? Désolidarisez chaque tâche à effectuer de l’ensemble rébarbatif dont elle fait partie et exécutez-la. Point barre.

 

  • Vous devez faire quelque chose de “chiant” ?! Alors rendez-le ludique. Faites le ménage en musique et dansez avec le balai par exemple. Et n’oubliez pas d’immortaliser le moment et de m’envoyer une photo =)

 

  • Souvent le temps que vous pensez devoir consacrer à ce que vous avez à faire vous laisse penser que vous n’aurez pas le temps pour faire autre chose de plus distrayant. Alors une solution serait de vous organiser. Et de planifier également vos moments de distractions.

 

  • En l'occurrence, vous cherchez à remplacer une mauvaise habitude par une autre plus bénéfique. Et l’un des élément à mettre en place est un système de récompense qui motive à adopter la nouvelle habitude. Ainsi vous pouvez vous récompenser en plaçant vos moments de distractions juste après la tâche à accomplir.

 

Vous connaissez Maintenant quelques solutions anti-procrastination. Cela veut dire que si vous êtes un procrastinateur, vous avez donc à présent des astuces pour sortir de cette situation. Et la prochaine fois que vous resterez vautré dans un canapé ce sera normalement par choix et sans culpabilité.

Un peu comme ça... LOL

Car au final, à croire que vous fuyez le stress et la difficulté par la distraction, c’est plutôt du stress et de la difficulté que vous vous rajoutez. Les choses que vous retardez à faire aujourd’hui sont celles qui deviendront urgentes demain ! Alors agissez maintenant car vous n’avez plus d’excuses.

Mais petite mise en garde: comme tout changement ça ne sera pas facile et remplacer cette mauvaise habitude ne se fera pas en un claquement de doigts. Soyez persévérant et indulgent envers vous-même  !

Et pour aller plus loin:

je vous propose de vous munir sans plus tarder d'un guide qui vous présente une méthode efficace pour vaincre la procrastination une fois pour toute avec des résultats immédiats. Cette méthode est proposée sur le site atteindremesobjectifs.com, site dont je vous conseille la consultation d'ailleurs, pour la qualité de ses articles.

Cliquez ICI pour télécharger gratuitement

Et tant que vous y êtes ne repartez pas sans avoir téléchargé gratuitement votre guide “Les 5 piliers de la réussite”. Il s’agit des 5 domaines dans lesquels vous devrez investir vos forces et vos actions pour implémenter la réussite dans votre vie.

Découvrir le Guide

 


Le Time Blocking: Comment l’utiliser pour atteindre ses objectifs?

Pour toutes celles, qui comme moi, et d’autres personnes dans le même cas, doivent jongler entre différentes “vies”, il est vite fait de rechercher des méthodes d’organisation efficaces.

Conjuguer le professionnel et le privé invite à s’enquérir de toute technique susceptible de nous aider dans notre organisation.

En effet il ne paraît pas toujours évident de s’en sortir entre une activité salariée à assumer, un business à lancer, les enfants à gérer, le couple à entretenir, les liens sociaux à ne pas négliger, soi-même à ne pas oublier etc…

Quoi de mieux donc quand on trouve des outils nous permettant d’atteindre nos objectifs plus facilement…

C’est ainsi que j’ai découvert le Time Blocking.

Après l’avoir intégré à mon rituel d’organisation et de productivité, je suis maintenant apte à en parler avec un regard avisé.

 

Qu’est ce que le Time Blocking?

C’est un temps clairement défini et identifié au cours duquel on ne se consacre qu’à une seule tâche.

Autrement dit, il s’agit d’une méthode d’organisation de son temps au quotidien, par lequel on attribue un créneau horaire à l’exécution d’une unique tâche.

A votre convenance, le bloc de temps ainsi défini peut être:

  • Unique : une fois dans la journée ou dans la semaine.
  • Récurrent : se répéter plusieurs fois.
  • Plus ou moins long : de 10 minutes à 2 heures selon la tâche.

Dans un article précédent (à lire ici), j’expliquais comment j’utilise de manière assez rodée la To Do List, la matrice d’Eisenhower et un agenda pour m’organiser de façon plutôt optimale.

Les avantages de cette technique?

La force de la technique réside dans le fait de consacrer ce temps bloqué à l’accomplissement d’une seule activité ! Ce qui présente donc des avantages non négligeables.

Amélioration du focus / de la concentration

Fini de passer d’une activité à une autre en mode “zapping”, toute votre attention et votre énergie sont employées à une seule et unique tâche.

Productivité / Meilleure gestion du temps au quotidien

La journée est organisée en bloc temporel prédéfini de tâche à accomplir. Vous savez ce que vous avez à faire et le temps à y consacrer.

Polyvalence

Cette méthode s’applique tant dans la vie professionnelle que personnelle.

Enchaînement efficace des tâches à réaliser

Savoir ce qu’on a à faire et quand le faire, permet de gagner du temps, de ne pas s’interroger sur ce qu’on doit faire maintenant… C’est à mon sens le plus gros intérêt de la technique !!!

Aide à planifier ses objectifs

Vos objectifs aussi grands soient-ils peuvent être morcelés en (petites) tâches à accomplir et être insérés dans votre planning quotidien en appliquant la méthode du Time Blocking.

Obéit à La loi de Parkinson

Il s’agit d’une loi selon laquelle:  « tout travail tend à se dilater pour remplir tout le temps disponible ». Le temps alloué à la réalisation d’une tâche détermine le temps qui lui est réellement consacré. Vous pouvez vous challenger en réduisant ce temps… mais restez réaliste !!

Maintenant que la méthode du Time Blocking vous ai familière, voyons comment vous pouvez la mettre en place dans votre organisation quotidienne.

 

Comment utiliser la technique du Time Blocking?

1. Etablissez une liste de tâche à faire (To Do List)

2. Evaluez au mieux le temps nécessaire à la réalisation de ces tâches.

3. Bloquez des plages horaires pour la réalisation de ces tâches.

4. Reportez ces plages définies dans un emploi du temps.

5. Effectuez les tâches au moment déterminé, coûte que coûte!

La difficulté dans cette méthode est d’évaluer au plus juste le temps à allouer à la réalisation d’une tâche.

Faites donc une estimation, n’ayez pas peur de vous tromper, vous pourrez ajuster ultérieurement, et avec la pratique votre évaluation temporelle sera plus juste.

Et, concernant le report des tâches dans un emploi du temps: il peut s’agir d’un simple emploi du temps journalier sur support papier ou d’une version numérique telle que Google Agenda, Fanstastical ou autres…

L’avantage du numérique tient dans la facilité à répéter, déplacer et ajuster les blocs.

 

Le Time Blocking pour atteindre vos objectifs déterminés.

Vous souhaitez devenir riche, en tout cas atteindre l’indépendance financière, être installé dans une fonction importante ou encore simplement être heureux ? Peu importe, le Time Blocking peut vous aider !

Faîtes du rétroplanning: partez de votre objectif à long terme et visualisez-vous ayant atteint votre objectif final, dans 5 ans ou 10 ans.

Ensuite écrivez ce que vous devez faire à moyen terme pour atteindre votre but final. Procédez ainsi de suite, jusqu’à décomposer ce que vous devez faire dans 1 an, 6 mois, ce mois-ci, cette semaine, aujourd’hui, demain !

Voilà vous tenez vos tâches ciblées à insérer dans votre emploi du temps !

A côté du temps que vous aurez bloqué pour effectuer vos tâches ménagères, administratives, sportives etc… vous pouvez maintenant insérer vos mini-objectifs afin d’atteindre votre but final et vous réaliser pleinement, en visualisant le chemin à emprunter, avec la satisfaction et la motivation des mini-réussites…

Voici quelques conseils visant à utiliser la technique du Time Blocking avec un maximum d’efficacité.

Mes conseils pour optimiser la technique.

Fixer les blocs de temps en fonction de votre temps de concentration.

Nous ne sommes pas égaux quand il s’agit du pouvoir de rester concentrer. Certains peuvent rester concentré une heure de temps, voire moins tandis que d’autres peuvent tenir leur attention bien plus longtemps.

Je préconise des tranches de 2 heures, c’est à mon sens la durée idéale à consacrer à une unique tâche.

Varier les tâches.

Mettre de la variété dans les tâches à accomplir permet d’éviter de tomber dans la monotonie. Si vous n’en n’avez pas fini une, allouez plus de temps la prochaine fois.

Planifiez les tâches récurrentes tout le long de la semaine.

Cela contribue à créer ainsi une habitude et rend la tâche à accomplir plus facile.

Respectez votre rythme biologique.

Il vous sera plus facile d’accomplir certaines choses selon votre rythme biologique, selon que vous les exécutez le matin ou l’après-midi… tenez compte de cela pour vous faciliter le travail !

Exécutez ce qui demande le plus de concentration avant le reste.

Placez les blocs de tâches longues ou difficiles en priorité, c’est-à dire au moment où votre concentration est la plus élevée.

Rassemblez les blocs de “petites tâches” au moment des baisses de concentration (un peu avant la pause méridienne par exemple ou en fin d’après midi / début de soirée).

Ainsi les multiples petites réalisations auront pour effet de booster votre motivation à un moment où votre attention baisse et la fatigue se fait sentir.

Ne pas surcharger votre emploi du temps quotidien !

Ne tombez pas dans le piège de tout programmer, de surcharger vos journées, de noircir la page !!! Il faut en effet privilégier la qualité à la quantité !

Vos emploi du temps ne doivent pas ressembler à un plan d’asphyxie. Mais ils doivent prendre en compte de manière harmonieuse ce que vous devez faire et ce que vous avez besoin de faire.

Ce qui sous-entend que des plages horaires libres sont complètement concevables, et sont même souhaitables pour parer les imprévues!

Vous disposez donc maintenant d’un outil 100% efficace pour vous organiser, gagner en productivité et atteindre vos objectifs plus facilement… voire plus rapidement !