L'argent, c'est le mal !

L’argent c’est le mal. L’argent c’est tabou. Mais surtout, l’argent c’est le nerf de la guerre…

 

Alors aujourd’hui,

j’ai décidé de vous parler du sujet le plus tabou dans notre pays c’est-à-dire l’argent.

L’Argent, on en fait des montagnes à chaque fois. Impossible de demander à quique ce soit combien tu gagnes d’argent.

Lle sujet de l’argent est souvent super délicat à aborder et les histoires d’argent sont souvent au cœur d’innombrables querelles.

Donc pourquoi j’ai décidé d’aborder ce sujet aujourd’hui?

Tout simplement parce que déjà personnellement je n’ai pas particuièrement de tabou à ce sujet (en tout cas j’ai fais en sorte de ne plus en avoir).

Et aussi parce que je pense que si les personnes en ont (des tabous) c’est globalement parce qu’elles ne détiennent pas la bonne information à ce sujet.

Vous pouvez soit écouter le podcast que j’ai enregistré sur le sujet ou tout simplement continuer à lire cet article.

Au final, l'argent c'est quoi?

Les gens sont attachés émotionnellement à l’argent et c’est cet attachement, ce sont ces émotions, qui font qu’elles ont des réactions bizarres sur le sujet.

En gros si on devait matérialiser la chose et déterminer une équation vis-à-vis de l’argent on pourrait dire que l’agent c’est du papier + des émotions.

La conséquence étant que les personnes ont un comportement soit ultra sécuritaire avec leur argent.

Elles voient l’argent comme une chose qu’elle doivent accumuler quitte à placer leurs économies sur des comptes qui ne leur rapporte rien.

Elles ont du mal à investir et placer leur argent sur des opportunités qui potentiellement pourraient leur rapporter gros, parce qu’elles se focus uniquement sur le risque de perte.

Elle ne voient l’argent qu’à travers le filtre du manque.

OU

Elles ont un comportement désinvolte, irresponsable vis-à-vis de l’argent

Et dans ce cas,

Elles ne cherche pas à le maîtriser.

Elles dépensent autant sinon plus qu’elles ne peuvent se le permettre etc…

L'argent c'est mal quand on a une mentalité de pauvre...

Toutes ces considérations font qu’énormement de personnes restent dans leur conditions de vie, alors même qu’elles aspirent à plus, parce qu’elles sont équipé d’un état d’esprit pauvre.

Et attention je n’ai rien contre les pauvres. Je suis moi-même issu d’un milieu pauvre à la base.

Juste il faut bien se rendre compte qu’il y a une réelle différence entre comment les personnes raisonnent selon qu’elles sont éduquées financièrement ou non.

Et Robert Kiyozaki célèbre entrepreneur, spécialiste en éducation financière – l’a très bien mis en valeur notamment dans son œuvre « Père riche Père pauvre ».

Le problème c’est que de l’éducation financière on n’en reçoit pas à l’école. Et que si on ne fait pas le nécessaire par soi-même pour se former à ce sujet, on reproduit tout bêtement ce qu’on aura reçu de nos parents. C’est ce qui explique que des schémas comportementaux se reproduisent ainsi sur des générations.

Donc à vous qui lisez cet article, si vous n’êtes pas encore éduqué financièrement, je vous invite à vous pencher sur le sujet.

Commencez par tout simplement considérer l’argent comme un outil dont il va falloir que vous appreniez à vous servir.

L'argent est un outil.

Ca veut dire quoi ?

Ça veut dire que l’argent est un instrument d’échange qui a par définition besoin de circuler.

Et si vous amassez de l’argent ça doit être dans l’unique but de constituer une réserve de capital en attente d’être utilisé (par vous même ou par vos descendants).

Qui a envie d’être l’homme ou la femme la plus riche du cimetière ? Franchement…

En plus ça sert à quoi de mettre son argent sur des placements non rémunérateurs ou très peu?

Moi y a un truc qui me rend complètement dingue : c’est de voir

  1. des personnes qui se lèvent tous les matins pour la grande majorité.
  2. aller travailler pour gagner de l’argent en retour.
  3. éventuellement réussir à épargner une petite somme.
  4. qu’ils placent en banque généralement sur un livret A la plupart du temps rémunéré actuellement à 0,5.

ALORS QUE,

faut quand même savoir que les banques font travailler cet argent. Elles l’utilisent pour prendre des positions sur les marchés financiers entre autre. Ce faisant, elles se gavent de bénéfices, pour à la fin de l’année distribuer des miettes aux épargnants.

Faites le calcule: si une personne réussi à mettre 100 euros de côté chaque mois pendant 1 an, il aura épargné 1200 euros, et la banque lui octroiera 6 euros. 6 malheureux euros !

Je sais pas si vous rendez compte…

Alors qu’aujourd’hui il est tout à fait à la portée de tout particulier, grâce à de la formation solide et un bon encadrement, de faire exactement la même chose que les banques.

C’est-à-dire faire travailler son argent pour soi, notamment en prenant des positions sur les marchés financiers.

J’insiste sur la nécessité d’être formé et encadré bien sûr par experts, des professionnels. C’est l’option que j’ai choisi personnellement et si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter à ce sujet.

Le money mindset à adopter.

Autre chose que je voulais abordé sur ce sujet: c’est la nécessité de changer de croyances au sujet de l’argent.

On va pas se mentir, tout le monde aime l’argent et tout le monde en veut plus. Qui aujourd’hui, à part les hypocrites, oseraient dire le contraire?

Et pourtant, ce qu’on voit c’est que les gens veulent de l’argent mais ils n’aiment pas l’argent.

Pourquoi je dis ça ? Parce que dès qu’ils en ont ils le dépensent bêtement, ils le dilapident.

Comment c’est possible d’augmenter de revenus et de continuer à vivre à découvert par exemple? La réponse c’est par manque d’éducation financière, certes. Mais l’argent on en parle mal. Les proverbes au sujet de l’argent sont tous aussi rabaissant les uns que les autres. Les gens froissent les billets de banque au lieu de bien les glisser dans leur portefeuille. On diabolise les personnes riches, parce que forcément ils ont dû escroquer quelqu’un pour en arriver là etc… etc…

Alors si vous pensez comme ça (et j’espère vraiment que ce n’est pas le cas) dites-moi comment vous voulez attirer à vous quelque chose que vous méprisez tant ?

Moi aujourd’hui, le message que je voudrais faire passer par rapport à tout ça c’est éduquez-vous !

Le meilleur moyen aujourd’hui d’élever votre niveau de vie d’un point de vue strictement financier passe par l’éducation financière.

Ne faites pas comme ces personnes dont la richesse leur est tombée sur la tête et qui ont fini fauché par manque d’éducation financière. Ce serait vraiment dommage…

Apprenez à aimer l’argent pour que l’argent vous aime et vienne vers vous.

Qui dit aimer l’argent dit ne pas le dénigrer et ne pas dénigrer les personnes riches.

L’argent n’a strictement rien à voir avec le fait d’être con ou d’être méchant. Chaque personne est comme il est à la base et au pire avoir plus d’argent ne fait que ressortir ce qu’il y a de bon ou de mauvais dans une personne.

Considérez que l’argent c’est une bonne chose, que c’est un outil qui permet de se faciliter la vie, d’aider les autres, et de mieux vivre.

Si je vous dis ça aujourd’hui et que je peux légitimement vous donner ces conseils, c’est parce que j’ai moi-même fais ce cheminement et que ça a littéralement changé ma vie.

Au moment où je rédige cet article, je n’ai pas encore atteins mon objectif financier mais une chose est sûre c’est que je suis en bonne voie pour le faire.

J’ai fais et je continu à faire le travail nécessaire pour reprogrammer mon cerveau en terme de croyance liée à l’argent. Je me forme massivement en éducation financière et je m’entoure bien évidemment des bonnes personnes pour atteindre mes objectifs.

Et quand je vois les bénéfices, le changement de vie qui va avec, je ne peux que vous conseiller d’en faire autant.


Comment se motiver pour atteindre ses objectifs?

Comment trouver la motivation pour faire du sport? Comment trouver la motivation pour maigrir? Comment trouver la motivation pour se lever le matin? Comment trouver la motivation pour arrêter de fumer? En gros, comment trouver la motivation pour atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient, et surtout, comment entretenir cette motivation?

Dans cet article je vous propose de répondre à cette question très importante.

J’ai moi-même longtemps fait parti de ces personnes qui veulent obtenir quelque chose dans leur vie, qui à la base sont motivées à obtenir ces choses en question et qui au final abandonnent l’idée de départ par manque de motivation.

J’ai, comme beaucoup d’ailleurs, longtemps été une adepte de la procrastination. J’avais également cette théorie erronée concernant l’échec et qui me poussait à abandonner mes projets au lieu de tirer les leçons de mon expérience pour mieux rebondir.

Combien de fois par exemple, avez-vous pris la décision, ferme et définitive au moment où vous l’avez exprimée, de vous (re)mettre sérieusement au sport ?!!

Cela a tenu combien de temps? Une semaine ou deux? Tout au plus un mois?

Et que s’est-il passé ensuite? Vous avez raté une première séance, puis deux, jusqu’à ne plus y aller du tout… Que vous est-il arrivé, vous qui étiez si motivé?

Peut-être que si on nous avait expliqué ce qu’est la motivation et comment elle fonctionne, comment elle s’entretient, à ce moment-là peut-être qu’on aurait pris soin de l’alimenter comme un feu, qu’elle ne se serait jamais éteinte et qu’on aurait tous eu la “chance” d’atteindre nos objectifs !!?

Nous avons déjà vu comment se fixer des objectifs correctement formulés et atteignables dans un précédent article, que vous pouvez lire en cliquant ICI.

Aujourd'hui c'est de MOTIVATION dont nous allons essentiellement parler.

Pour tous ceux qui ont des objectifs à atteindre, qui veulent obtenir ou réaliser quelque chose dans leur vie, je vous propose de voir ensemble les points suivants:

→ Qu’est ce que la motivation?

→ Pourquoi la motivation est importante?

→ Quelles sont les limites de la motivation?

→ Comment retrouver la motivation?

→ Comment garder la motivation?

Qu’est-ce que la motivation?

La motivation est une énergie qui nous pousse à l'action.

La motivation est un sentiment d’émotion qui pousse à agir, à entreprendre, à atteindre ses objectifs, à devenir meilleur, à surmonter les difficultés, à se dépasser, à se surpasser même, et à ne pas abandonner…

La motivation détermine l’action et le comportement d’un individu pour l’atteinte de ses objectifs, la réalisation d’une activité.

La motivation est un processus tout à fait naturel, elle relève d’une nécessité de satisfaire ses besoins, primitifs au départ (alimentation, survie,...) et plus sophistiqués de nos jours (confort, argent, etc…).

La motivation peut être comparée à une énergie qui nous traverse, et qui agit comme un moteur nous permettant de tendre vers un but.

La source de motivation peut être soit:

  • interne: poursuite d’un but personnel, raisons intrinsèques (accomplir quelque chose pour soi).
  • externe: communiquée par des personnes (vouloir accomplir quelque chose pour quelqu’un), ou des raisons matériels (argent…) ou autre dès lors qu’il y a une récompense à la clé.

La motivation est par ailleurs un processus spécifique à chacun: en effet, ce qui motive Pierre, ne motive pas forcément Paul et encore moins Jacques.

Pourquoi la motivation est-elle importante?

Vous est-il déjà arrivé (et si ce n’est pas le cas, pensez-y la prochaine fois) d’analyser ce que vous ressentez lorsqu’un projet naît de votre esprit? Que ce soit un processus créatif ou un besoin à satisfaire, vous pourrez observer qu’un feu brûle en vous, toutes vos pensées sont mobilisées et convergent vers votre but. C’est ça la motivation !!!

Quand vous décidez de vous (re)mettre à une pratique sportive régulière parce que vous en avez assez d’être oisif, poussif, enrobé ou tout autre adjectifs signifiants que votre forme physique n’est pas optimale (motivation interne), ou encore parce que vous voulez encourager votre chéri(e) à se reprendre en main (motivation externe), que vous prenez un abonnement à la salle de sport avec la ferme intention d’y aller, à ce moment là, vous êtes motivés !!!

Quand vous décidez d’arrêter de fumer parce que vous en avez assez de jeter votre argent à la poubelle et de ruiner votre santé (motivation interne), ou encore parce que votre enfant vous l’a demandé (motivation externe),  que vous écrasez votre “dernière cigarette” en prenant la décision de ne plus y toucher, à ce moment là, vous êtes motivés !!!

On se rend bien compte que la motivation est une énergie très importante, naturellement présente en chacun de nous et qui nous pousse à agir.

Encore mieux, lorsqu’on agit avec motivation les choses sont plus faciles et plus simples à accomplir.

La motivation est un puissant stimulant de l’action, qui pousse à sortir de sa zone de confort, ce qui a un effet bénéfique sur la confiance en soi, un des piliers du développement personnel et de l’épanouissement.

Enfin on peut apprécier l’existence de ce que j’appelle un cercle vertueux de la motivation: être motivé à atteindre ses objectifs engendre de la motivation à chaque fois qu’un objectif est atteint, et ainsi de suite…

Alors comment expliquer que beaucoup de personnes perdent leur motivation et n’atteignent pas leurs objectifs?

Quelles sont les limites de la motivation?

La motivation est une énergie fluctuante: elle suit le processus suivant → forte au début, elle finit par diminuer, entraînant le découragement et la baisse de l’estime de soi.

Pourquoi? A mon sens 3 raisons essentielles:

  • 1er point: nous avons vu que la source de motivation peut être interne ou externe.

Quand on poursuit un but personnel, il n’y a à priori pas de contraintes. Or lorsque la motivation est externe, vient se poser la question de réelle motivation ou contrainte?

Le but poursuivi qui se voulait être basé sur une réelle motivation peut au final se révéler être une contrainte, et donc voué à l’échec!

On perd la motivation du fait de ne pas être en accord avec le but poursuivi.

  • 2ème point: l’ambition du projet. Le but poursuivi peut être tel que sa réalisation demande un effort considérable tant en terme d’investissement que de temps. Dans ce cas, le découragement est souvent de la partie!

On perd la motivation pour avoir mis la barre trop haut.

  • 3ème point: un changement profond dans sa vie. Le fait de traverser une période difficile (fatigue, soucis, dépression…).

On perd la motivation du fait de changements ou facteurs profonds affectant négativement notre vie.

MAIS la motivation étant une énergie fluctuante, il est tout à fait possible de la retrouver.

Comment retrouver la motivation et mettre le monde à notre portée

Comment retrouver la motivation?

Le plus sage, lorsqu’on se retrouve en situation de perte de motivation est à mon sens de faire un break, faire une réelle coupure consciente afin d’entamer un processus de questionnement adapté, dans le but de se recentrer.

Voici 3 clés qui vont vous permettre de retrouver la motivation perdue:

  • Faire le point sur ses objectifs: à savoir si le ou les objectifs que vous avez défini sont toujours d’actualité dans votre vie. A quel point ils vous importent de les atteindre? êtes-vous décisionnaire quant à ces objectifs? etc...
  • Se rendre compte du chemin parcouru: constatez ce que vous avez déjà mis en oeuvre pour atteindre vos objectifs, depuis le jour où vous êtes passés à l’action, chaque pas, aussi petit soit-il que vous avez effectué pour vous rapprocher de votre but...
  • Réévaluer ses moyens: combien de ressources avez-vous mobilisées pour atteindre votre but? Toutes? Trop? Trop vite? Équilibrez la balance afin de ne pas en faire trop d’un coup et vous retrouver en rupture, surmené, fatigué, incapable de continuer…

Même si le but que vous poursuivez vous passionne, on a vu que la motivation connaît des limites, ne serait-ce que dû à la fatigue tout simplement, et vous serez tôt ou tard confronté à une baisse de motivation. Cela est tout à fait normal.

L’important étant de savoir comment retrouver cet élément moteur qu’est la motivation, en s’axant sur les 3 clés susmentionnées, afin que la réalisation du but poursuivi en soit facilitée.

Il existe également des méthodes à mettre en place, qui permettent de conserver la motivation intacte, voire de l'accroître.

Comment garder la motivation?

Voici un ensemble de processus à mettre en oeuvre qui permettent d’assurer une longévité incroyable à votre motivation.

  • Pratiquer la technique de visualisation positive.

La technique de la visualisation positive est très puissante et très utilisée en développement personnel.

2 domaines de visualisation à effectuer en la matière:

visualiser les raisons du début, au moment où la motivation était forte, afin justement de renforcer le sentiment de motivation.

se visualiser ayant atteint ses objectifs.

  • segmenter ses objectifs pour avoir des "petits succès".

L’idée en ayant des “petits succès” est de créer plusieurs sentiments de réussite et une réelle sensation d’avancée vers le but principal (objectif à long terme). Cela permet de ne pas se décourager tout en restant motivé à chaque pas accompli.

  • s’auto-récompenser à chaque réussite.

S’accorder une récompense, célébrer chaque réussite est un super moyen pour rester motivé et créer de la motivation. En agissant ainsi, vous serez motivé à réussir et même à vous surpasser, afin de bénéficier à nouveau d’une récompense au plus vite.

  • se servir de sources d’inspiration (mentor, quotes…).

Modélisez le comportement d’un mentor, quelqu’un qui a réussi dans un domaine dans lequel vous-même aspirez au succès, ou encore, Tâchez de méditez sur des citations de nature à booster votre motivation.

  • adopter un état d’esprit positif.

Un état d’esprit positif est primordial si vous voulez atteindre vos objectifs, dépasser vos limites et décupler votre motivation.

Pour aller plus loin dans la quête d'un état d'esprit positif, je vous invite à lire l'article spécialement dédié au sujet en cliquant ICI.

Conserver la motivation et l'entretenir permet d'atteindre ses objectifs plus facilement...

En définitive, la motivation, c'est l'essence de votre moteur, elle est essentielle pour avancer, pour vous faciliter à atteindre vos objectifs.

Quand bien même elle est fluctuante et tend naturellement à baisser avec le temps, il est possible non seulement de la retrouver mais également de la maintenir en mettant en oeuvre diverses méthodes particulièrement efficaces.

Je vous invite donc à les mettre en place dans votre vie, afin que votre motivation soit démesurément au service de vos objectifs.

La différence entre le possible et l'impossible réside dans la détermination qui sommeil en toi. - Tommy Lasorda.

N'hésitez pas à me faire part en commentaires des techniques que vous utilisez pour vous motiver à atteindre vos objectifs.

Avec Gratitude.

Peace.