Ce que j'ai appris... en 2019

Article 52/52.

On est le 24 Décembre 2019 et je suis contente. Je suis même plus que ça: Je suis fière !

Fière de moi, de ce que j’ai accompli et de ce que j’ai appris cette année.

Pour beaucoup ça peut paraître infime, minime voire ridicule ! Mais pour moi ça signifie énormément.

J’ai commencé l’année 2019 avec ce défi qui me paraissait “fou” de me lancer dans le bloging en publiant un article par semaine tout au long de l’année. Ma volonté clairement affichée était de partager avec vous ma passion et mes connaissances en développement personnel et plus particulièrement concernant le Mindset et la Confiance en soi.

Cela me paraissait “fou” parce que quand je l’ai fais,

  • je pensais qu’il me faudrait des compétences techniques que je ne possédais pas et que j’allais galérer comme pas possible.
  • je ne pensais pas avoir 52 idées d’articles à écrire.
  • je me disais qu’il y avait what’mille blogs traitant déjà de développement personnel, donc pourquoi on lirait le mien…
  • Je ne me sentais pas légitime…

MAIS

Je l’ai fais et d’ailleurs sachez que vous êtes en train de lire le 52ème article !

Je l’ai fais, ça n’a pas été facile, Et j’ai aimé ça ! Parce que clairement ça m’a fait sortir de ma zone de confort. J’ai appris en cette année 2019 bien plus que je n’aurais pu espérer et c’est précisément ça que je veux partager avec vous aujourd’hui.

J'ai développé ENCORE PLUS ma confiance en moi !

Bloguer est un excellent moyen de développer sa confiance en soi.

Clairement, la confiance en soi c’est “mon cheval de bataille”. C’est une thématique qui me passionne sincèrement.  Parce que je sais que c’est en bossant dessus que j’ai pu considérablement m’améliorer et devenir la personne que je suis aujourd’hui.

Je vous l’ai toujours présenté comme un des piliers de la réussite personnelle. Si vous avez suivi mes articles et/ou si vous vous intéressez à cette thématique vous êtes maintenant convaincu qu‘il s’agit d’une “aptitude” que vous pouvez développer.

téléchargez maintenant le guide gratuit pour découvrir 10 stratégies simples et efficaces pour booster sa confiance en soi.

Lorsque je me suis lancée dans cette aventure, j’avais déjà un bon niveau de confiance en moi-même et à plusieurs niveaux. Mais je n’arrivais pas pour autant à me lancer à bloguer. Alors en cette fin décembre 2018, il y a vraiment deux choses qui m’ont motivée à me lever de mon canapé et à passer à l’action:

  1. La ferme intention d’en finir avec la procrastination (je voulais depuis longtemps me lancer mais je me trouvais toute sorte d’excuses pour ne pas le faire).
  2. L’envie irrépressible de sortir de ma zone de confort (ça faisait longtemps – trop longtemps même – que je ne .m’étais pas challengée).

Ce blog a été pour moi l’occasion en quelque sorte de “m’exposer”, devant des inconnus, devant mes ami.es, devant ma famille. Je me suis demandé ce qu’on allait en penser, les critiques auxquelles j’allais devoir faire face etc…

Les “inconnus” encore passe… mais la famille et les ami.es? comment allaient-ils accueillir la chose? Et comment j’allais bien pouvoir réagir? Les questions tournaient en boucle dans ma tête…

Et c’est aussi là qu’on peut mesurer son niveau de développement personnel: à la capacité qu’on fini pas avoir de s’en f**tre du regard et du jugement des autres.

Très simplement je me suis dis que j’allais enfin faire les choses pour moi et que de toute façon les haters trouveraient toujours à critiquer donc autant me faire plaisir. C’est ce que j’ai fais et franchir le cap est l’une des meilleures décisions que j’ai prise cette année.

Par ailleurs, ce blog a également été l’occasion pour moi de puiser dans mes ressources, afin de consolider ma croyance en mes capacités à pouvoir y arriver et ne pas abandonner. Et c’est le deuxième point que je vais aborder avec vous.

J'ai fais face et surmonté de nombreux obstacles !

Durant cette année, je vous avoue avoir eu plusieurs fois envie de tout laisser tomber. Pourtant, vous le savez et je l’ai maintes fois répéter: la persévérance voire la résilience est la clé du succès.

Comme quoi il ne suffit pas de la savoir. Il faut véritablement l’expérimenter !

La vie n'est pas un long fleuve tranquille.

Quoique que vous fassiez dans la vie, il y aura toujours cette petite voix qui vous susurre tel le diable que vous n’allez pas réussir et que vous feriez mieux de tout arrêter tout de suite.

Cette voix, c’est celle de notre cerveau reptilien qui lutte pour nous faire rester dans notre zone de confort, pour nous éviter tout “danger” et donc toute progression.

Je la connais cette voix pour l’avoir déjà combattu par le passé. Et cette année encore, j’ai dû livrer bataille ! Et je sais par expérience qu’elle se fera encore entendre.

  • Quand j’ai écris plusieurs articles sur la première version du blog – gratuit – et que Facebook a carrément bloqué le partage de mes publications (sous prétexte que mon site était un spam): j’ai eu envie de tout laissé tomber !
  • Lorsque le trafic sur mon blog avoisinait le seuil de zéro sans jamais décoller: j’ai eu envie d’abandonner !
  • Toutes les fois où le fait de concilier mes différentes vies – personnelle, professionnelle, familiale, entrepreneuriale – s’est avéré compliqué: j’ai eu envie de tout envoyer promener!
  • Lorsque je tente de communiquer en vain avec les abonnés à ma mailing list – afin de leur apporter de la valeur, de l’aide et d’établir des rapports plus profonds : je me suis dis à quoi bon !?
  • Et encore tellement d’autres situations où j’aurais pu tout laisser en plan !

Comment tenir le cap?

Alors pourquoi je n’ai pas laissé tomber? Parce que les raisons pour lesquelles je me suis lancée dans cette aventure sont bien au-delà de toutes ces difficultés !

Si vous avez un POURQUOI fort et qui vous transcende, alors jamais vous n’abandonnerez vos projets, peu importe les difficultés.

Ce qui m’anime moi personnellement c’est d’impacter positivement la vie d’un maximum de personnes ! Et peu importe les difficultés, peu importe le temps que ça me prendra, je sais que je vais y arriver.

Et au lieu de m'apitoyer sur mon sort...

Et vous voyez bien qu’avec la force de mon Pourquoi ce n’est certainement pas (entre autres) Facebook, le référencement Google, des problèmes d’organisation, ou un faible taux d’engagement … qui vont me freiner.

Pour relever les défis que la vie place sur votre chemin afin de vous éprouver vous devez absolument raisonner en terme de solution:

  • J’ai acheter un nom de domaine, un hébergement chez ovh et roule ma poule ! J’ai migrer mon blog de sorte que Facebook n’avait plus aucune raison de bloquer le partage de mon contenu.
  • Même s’il me reste encore à apprendre à ce sujet, j’ai mis les actions en place afin de décoller le trafic de mon blog. Et surtout, je vais être honnête avec vous: j’ai arrêté de m’en faire à ce sujet là ! J’écris avec mon cœur, pour dire les choses comme je le pense et avec le maximum d’authenticité. F**k le référencement s’il s’agit d’écrire comme un robot de façon stéréotypée pour plaire à Google ! Il y a d’autres façons plus rapide et plus efficace de se faire connaître… et les seules personnes à qui je veux que mes écrits parlent ce sont VOUS mes lecteurs. Point Barre !
  • L’organisation et la gestion du temps étant un des piliers de la réussite, il était clairement peine perdue de vouloir faire l’impasse dessus. Que ce soit dans le business ou dans la vie privée: tout est conciliable, ce n’est qu’une question d’organisation et de gestion du temps. A vous de trouver votre équilibre ! C’est ce que j’ai fais et ça marche très bien.
  • Je continus et je continuerai TOUJOURS a communiquer avec un maximum d’authenticité avec les personnes qui me suivent et qui sont abonnées à mon blog. C’est aussi simple que ça ! Le “problème de nos jours c’est que les personnes – et moi pareillement – sont inondées d’informations, de mails, de relances pour acheter tout et n’importe quoi. Il faut savoir jouer des coudes mais surtout créer la différence si on veut installer une relation de confiance. C’est mon but, et je ne lâcherai pas l’affaire à ce sujet, tout simplement parce que ce but c’est d’impacter positivement la vie d’un maximum de personnes. Je suis à 100% responsable de ma communication. Donc à moi de clarifier les choses et lorsque ce sera fait j’aurai la communauté engagée que je souhaite et que je mérite.

Donc très clairement, vous devez être prêt à affronter les défis qui vont se présenter à vous. Parce qu’il y en aura c’est sûr, et si vous êtes ambitieux, vous ne pouvez pas vous permettre de baisser les bras à la moindre occasion sans quoi vous ne connaîtrez jamais la réussite à laquelle vous aspirez.

J'ai découvert un monde nouveau.

Je le dis en toute humilité:

Vous voyez le visage des acteurs dans Jurassic Park 1 quand ils découvrent pour la première fois l’île des dinosaures ?

Visualisez bien cette image svp parce que c’est clairement la même tête que j’ai faite lorsque j’ai découvert le monde de l’entrepreneuriat, toutes ses richesses et toutes ses opportunités.

Il y a deux domaines sur lesquels je souhaiterais insister avec vous: le Mindset et la qualités de votre entourage, de vos fréquentations.

Un monde où le Mindset est roi.

Je suis – comme beaucoup de personnes – issue d’une tradition salariale avec la mentalité qui va avec. C’est-à-dire que, de base, dans mon entourage je n’avais aucune référence entrepreneuriale.

Avant de me lancer dans le “web business” je ne savais RIEN de ce monde et de ce qu’il était possible de réaliser en y adhérant, c’est-à-dire TOUT.

Tout est possible. Notre seule limite c’est nous-même.

Il nous appartient de développer LA vision de ce qu’on veut vraiment, de se fixer des objectifs en rapport avec cette vision et d’élaborer les plans et les stratégies les plus à mêmes de nous permettre d’atteindre notre but.

Ma vision d’avant c’était d’avoir un bon job, de devenir propriétaire de ma maison avec une voiture, et fonder une famille. D’attendre bien sagement la retraite pour enfin pouvoir être libre de mon temps et profiter de la vie.

WTF !!

J’avais un gros problème de Mindset !

Lorsque je me suis interrogée de la façon la plus sincère possible sur les raisons qui font que certaines personnes réussissent et d’autres pas, j’ai eu un gros coup de vision!

C’est lorsque j’ai cherché à comprendre comment tournait le monde que j’ai obtenu les réponses qui m’ont permis de découvrir et d’expérimenter les piliers de la réussite personnelle.

Pour rappel: J’en ai rédigé un ebook que j’offrais à l’origine sur ce site même et peut-être même que certains parmi vous qui lisez cet article se sont munis de cet ebook.

BREF

C’est bien beau de lire et d’acquérir des connaissances et du savoir. C’est d’ailleurs quelque chose que je vous recommande au plus haut point. Mais – comme le dit si bien un entrepreneur à succès que j’admire particulièrement –  une tonne de connaissance vaut bien moins qu’un gramme d’action ! Cette année, j’ai expérimenté par moi-même…

J’ai mis les pieds dans un monde où tout est possible, j’ai développé encore plus mon Mindset, j’ai investi mes forces dans chacun des piliers de la réussite et il n’y a aucun principe que j’ai mis de côté.

Apprenez à

  • vous connaître et à à vous aligner sur vos valeurs.
  • aiguiser votre état d’esprit de gagnant.
  • vous fixer de VRAIS objectifs qui ne laisse pas de place au hasard.
  • développer votre niveau de confiance pour devenir inarrêtable.
  • créer les habitudes qui vous mèneront au succès à coup sûr.
  • maîtriser les lois et les outils de la gestion du temps.

Voilà le monde tel que vous devriez l’explorer: un monde où tout est possible, un monde où tout peut être mis en œuvre pour actionner votre réussite.

Cessez de croire que la chance sourit à ceux qui réussissent. Ou que ces personnes sont nées avec une cuillère en argent dans la bouche. Changez votre Mindset et vous changerez votre vie. Changez votre vie et vous changerez le monde.

Un monde où l'entourage compte.

Parce que ce n’est pas un monde facile. Parce que vous allez souvent vous sentir seul et incompris et même de la part de votre entourage.

Dans ce monde, une clé du succès est de savoir s’entourer. J’ai fais cette année de magnifique rencontre. J’ai échangé avec des personnes qui avaient une vision énorme. Des personnes humbles et altruiste malgré leur niveau de succès.

Peu importe votre situation aujourd’hui, veillez à bien vous entourer. Privilégiez les personnes qui vous tirent vers le haut, celles qui vous apportent du positif dans votre vie.

Les personnes qui ne “servent à rien” dans votre vie vont s’écarter d’elles-mêmes. si leur volonté était de vous maintenir au même niveau d’insuccès qu’elles, la vie se chargera de les éloigner de vous.

Votre but n’est pas spécialement de tourner le dos aux personnes que vous fréquentez depuis votre plus tendre enfance juste parce que vous faîtes le choix d’une qualité de vie supérieure. NON ! saus si ces personnes vous veulent ouvertement du mal. Mais votre but c’est de vous entourez AU MAXIMUM des personnes qui ont votre mindset de la réussite et de faire en sorte que ces personnes soient en quantité largement supérieure afin de vous propulser vers le succès que vous voulez atteindre.

C’est pareil que si vous voulez obtenir un niveau de succès – peu importe le domaine – vous allez devoir vous entourer et solliciter les personnes qui ont déjà atteint ce niveau.

Par exemple, Si vous voulez faire 10K mensuel vous allez demander la marche à suivre à quelqu’un ayant déjà fait 10k mensuel au moins. C’est logique !

C’est ce que j’ai compris et expérimenté cette année: je me suis adressée à d’autres blogueurs, à des coachs, à des marketeurs etc… Et leurs apports, la qualité des relations que j’ai pu nouer m’ont inévitablement conduit à faire une chose qui va être primordiale pour mon développement personnel et celui de mon activité. Pour 2020 et au delà, j’ai intégré un groupe Mastermind afin de bénéficier d’un réseau et exploser mes résultats.

Pour ceux d’entre vous qui lisez cet article – déjà merci – et qui ne savent pas ce qu’est un Mastermind:

c’est un terme utilisé pour la première fois par l’écrivain américain Napoleon Hill qui a écrit le livre Think and grow rich (Réfléchissez et devenez riches) – dont je vous conseille vivement la lecture. Le principe étant qu’un groupe de personnes se réunissent régulièrement pour échanger sur leurs objectifs, leurs difficultés et leurs accomplissements. C’est tout simplement une grosse source de motivation et un gros coup de boost sur un plan personnel et dans ses projets.

L’importance de savoir s’entourer et du réseau est donc une leçon que j’ai apprise cette année avec plus de vigueur et que j’implémente directement dans ma vie pour améliorer mon futur.

Mes réussites, Mes échecs... Ma vision pour 2020.

BREF

Vous l’aurez compris, cette année 2019 a été riche en expériences et en émotions.

Je suis fière d’avoir tenu ce blog jusqu’ici et cette aventure n’en reste pas là bien évidemment. Parce que je compte bien continuer à y publier régulièrement des articles à forte valeur ajoutée. En revanche, le rythme sera moins soutenu (moins en quantité mais plus de qualité). Parce que je compte développer d’autres projets (voir plus bas) qui sont autant de façons de vous apporter de la valeur et de l’aide.

Je suis fière d’avoir obtenu une certification de coaching professionnelle. Au delà d’avoir été une formation très intéressante et instructive, ça permet d’assoir une certaine légitimité et un certain professionnalisme dans ma pratique pour les services que je me permets de vous proposer.

Cependant, je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. Et je vais aller chercher d’autres certifications et spécialisations pour devenir une pointure dans mon domaine. Parce que la constante amélioration de soi passe également par la formation… suivie d’action.

Je suis fière de tout ce que j’ai pu apprendre de mes réussites comme de mes échecs, et surtout de ces derniers !

Alors pour 2020 je vais mettre les bouchées doubles pour vous apporter ENCORE ET TOUJOURS PLUS de valeurs ! A travers des programmes de coaching et des formations en ligne (actuellement en cours d’élaboration au moment où j’écris ces lignes). Le but étant d‘impacter positivement un maximum de personne – VOUS – à passer leur vie, leurs relations et leurs affaires au niveau supérieur.

Vous voulez en savoir plus et être informé en avant-première pour pouvoir bénéficier d’avantages exclusifs ? Abonnez-vous à la Newsletter ! C’est pas du bullshit. Je vous promets des pépites cette année et pour les années à venir.

Je vous remercie de votre confiance. Et également d’avoir lu cet article jusqu’au bout. N’oubliez pas: Je crois en vous et on avance ensemble !

JOYEUX NOËL !

JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNÉE !

je veux m'abonner à la newsletter

Pourquoi tout le monde devrait travailler sur sa confiance en soi ? Les avantages de la confiance en soi.

A regarder certains qui affichent une forte confiance en eux-mêmes alors que les autres non, on serait tenté de dire que la Confiance en Soi est une ressource “distribuée” de façon inégalitaire.

Pourtant, personne n’est né avec une confiance en soi élevée ou faible. En vrai la confiance en soi est une compétence que les gens développent et travaillent avec le temps.

Et pour couronner le tout, la Confiance en Soi est une ressource fluctuante. C’est quelque chose qui va et qui vient. Tantôt vous pouvez vous retrouver au sommet de la vague, vous allez vous sentir fort et confiant. Et à d’autres moment, vous allez carrément être dans le creux et vous sentir vulnérable…

Que faut-il faire pour rester sur la crête et garder un bon niveau de confiance en soi? Il faudrait resté constamment focus sur ses réussites plutôt que sur les échecs de sa vie. Plus facile à dire qu’à faire ?

Le sentiment qui revient généralement au sujet de la Confiance en soi c’est qu’il faut constamment travailler dessus sinon on la perd. C’est comme devoir aller à la salle de sport très régulièrement afin de développer et entretenir sa forme physique. Vous devez voir la Confiance en soi comme un muscle. Et plus vous allez travailler ce muscle, plus il vous sera facile à utiliser et à entretenir.

A chaque fois que vous êtes face à une situation qui fait appel à votre confiance en soi, vous devriez vous dire “chouette! je vais m’entraîner.”

Mais pour beaucoup malheureusement, devoir ainsi entretenir constamment leur niveau de confiance peut être décourageant. Comme un éternel recommencement ou une histoire sans fin.

Je vous exhorte chers lecteurs et chères lectrices à travailler sur votre confiance en soi !

Lisez bien la suite de cet article. Je reviens avec vous sur le POURQUOI il est important de travailler sur sa confiance en soi. POURQUOI tout le monde devrait travailler sur sa confiance en soi. Et à chaque fois que vous ne vous sentirez plus motivé à exercer votre confiance en soi, relisez cet article s’il vous plaît…

De l'importance de la Confiance en Soi.

La confiance en soi, c’est avoir confiance en sa capacité de penser et d’apprendre, de prendre des décisions et de faire des choix, d’agir, de réagir et de s’adapter aux changements qui s’offrent à soi.

Une personne se sent en confiance quand elle pense pouvoir réussir quelque chose en appliquant son jugement, ses connaissances et ses expériences antérieures.

Et ce “sentiment” influence votre vie !

Lorsque vous êtes confiant en vous et en vos capacité: vous vous sentez fort, prêt à tout réussir, à “tout arracher”, à conquérir le monde. Vous allez entreprendre des actions en étant stable et déterminé. Vous n’avez aucun doute sur vos chances de réussite…

A contrario, lorsque vous n’êtes pas en confiance, vos actions si elles existent sont timides, peu convaincantes. Vous doutez de vous et de vos capacités à réussir, jusqu’à ne plus rien entreprendre…

D’un côté votre vie sera épanouissante, la confiance en soi vous fait vous sentir bien. De l’autre, non.

Que choisissez-vous? Une vie heureuse et épanouissante ! Bonne réponse.

Et pour tous ceux qui ne sont toujours pas convaincu, voyons plus en détails comment la confiance en soi influence nos vies.


Mais avant d’aller plus loin, vous voudrez certainement – si ce n’es pas encore fait – vous procurer votre guide GRATUIT ” 10 stratégies simples et efficaces pour booster sa confiance en soi”.

Je veux télécharger mon Guide GRATUIT maintenant !

Avoir confiance en soi contribue à augmenter votre bonheur et votre estime de soi.

L’estime de soi, c’est l’évaluation par une personne de sa propre valeur.

C’est le jugement (affectif) que l’on porte sur les représentations que l’on a de soi-même. En d’autres termes, c’est la façon dont on aime l’image que l’on a de soi.

La notion d’Estime de Soi est intimement liée à celle de Confiance en Soi. Ces deux notions sont connexes, interdépendantes, à tel point que bien souvent on les mélange.

Lorsque vous croyez en vous-même – vos talents, vos capacités, votre valeur et votre potentiel – votre estime de soi et votre confiance augmentent.

La corrélation entre les deux notions est évidente et a une répercussion directe sur le bonheur auquel vous pouvez prétendre dans la vie.

Voilà comment ça marche:

Lorsque vous croyez en vous-même – en vos talents, en vos capacités, en votre valeur et en votre potentiel – votre estime de soi et votre confiance augmentent.

Ainsi vous croyez être digne de la vie dont vous rêvez et du succès que vous désirez. Non seulement vous aurez plus confiance en vous, mais vous accepterez plus facilement vos échecs, vous vous accorderez le crédit que vous méritez, accepterez de nouveaux défis et deviendrez plus heureux.

C’est logique quand on y pense… Avoir une bonne estime de soi et confiance en soi nous fait nous sentir bien dans notre peau. Et quand on se sent bien dans sa peau, on est tout simplement heureux !

Avoir Confiance en Soi permet de diminuer le stress et l'anxiété.

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous vous retrouvez dans des situations inconfortables, à quel point votre niveau de stress augmente?

Par exemple, si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de devoir vous exprimer en public, vous pourriez notez divers symptômes dû au stress, tels que:

  • les mains moites,
  • le cœur qui s’arrache de la poitrine,
  • des sueurs froides,
  • des tremblements,
  • les idées qui s’embrument,
  • etc…

On peut clairement voir avec ce genre de situation que le stress et l’anxiété vous placent dans le creux de la vague.

Non seulement cela vous conduit à douter de vous-même sur le moment mais vous commencez en plus à croire que vous n’avez ni les connaissances ni l’expérience nécessaires pour mener à bien la tâche en question… même si ce n’est pas vraiment le cas.

En tout état de cause, le manque de confiance en soi cause une souffrance psychologique qui se manifeste physiquement par du stress et de l’anxiété.

Et c’est là que s’installe un cercle vicieux. Parce que le stress et l’anxiété vous font vous sentir de moins en moins confiant.

Alors, développer et entretenir un bon niveau de confiance en soi va vous maintenir éloigné du stress et de l’anxiété.

Parce que vous saurez avec la certitude et la conviction la plus intime que vous pouvez affronter n’importe quel situation. Vous ne serez plus en proie au stress et à l’anxiété. Vous redeviendrez maître de votre corps et de vos pensées. Et vous retournerez au sommet de la vague !

Avoir Confiance en Soi motive à l'action.

Une personne ayant confiance en sa capacité d’accomplir une tâche avec succès est plus susceptible de passer à l’action et de saisir les opportunités qui se présentent à elle.

C’est ce qui se passe notamment lorsqu’une personne est plus compétente qu’une autre dans un domaine donné. Mais à une petite subtilité près que je vais vous exposer.

Prenons l’exemple d’une personne ayant des compétences dans le domaine du développement web. Elle se positionnera plus facile sur une demande de création de site web qu’une autre personne ne possédant pas les compétences requises.

De par ses compétences cette personne jouit d’un bon niveau de confiance. C’est ce que j’appelle de la Confiance en soi conditionnelle.

Mais est-ce à dire que l’autre personne, celle qui ne possède pas les compétences en question, n’a pas confiance en elle?

Peut-être que oui… Mais pas forcément !

Parce qu’elle peut très bien nourrir un sentiment de compétence. Rappelez-vous, le confiance en soi c’est un sentiment de croire en soi et en ses capacités afin de pouvoir faire face à toutes les situations.

Il se peut donc très bien qu’une personne jouissant d’une bonne confiance en elle saisisse une opportunité alors même qu’elle n’a pas les compétences qu’il faut à l’instant T. Parce qu’elle croit en elle, en ses capacités et qu’elle sait qu’elle va réussir à acquérir les compétences requises pour mener à bien son projet.

C’est donc ça avoir confiance en soi ! La compétence et le sentiment de compétence permettent de passer à l’action en toute confiance et beaucoup plus souvent.

Avoir confiance en soi inspire la confiance.

Lorsque vous avez confiance en vos capacités, les gens sont plus susceptibles de vous faire confiance, de vous écouter et de vous suivre.

C’est comme pour une élection.

Prenez un candidat affirmé et sûr de lui, qui communique avec énergie sur les projets qu’il compte mettre en œuvre.

Et prenez en un autre qui possède une personnalité un peu plus réservée, avec moins de conviction dans ses discours.

Sincèrement. Pour qui allez-vous voter?

La confiance en soi attire et inspire la confiance, tout simplement…

Avoir confiance en soi permet d'avoir un grand potentiel de réussite.

Des études menées sur le sujet montrent qu’il existe une forte corrélation positive entre des niveaux élevés de confiance en soi et de réussite.

Cela ne veut pas dire que les personnes qui ont des problèmes de confiance ne réussiront pas.

Cependant, ces recherches montrent que les personnes ayant un niveau de confiance en soi plus élevé réussissent mieux dans de nombreux domaines de la vie.

Pourquoi cela?

Il faut rechercher les réponses dans la notion d’auto-efficacité.

Les personnes ayant un bon niveau de confiance en soi ont ce sentiment qu’elles ont la capacité innée d’atteindre leurs objectifs, de surmonter les difficultés et de réussir.

Et quand quelqu’un croit en ses capacités, il est plus probable qu’il essaye jusqu’à ce qu’il réussisse.

A cela vient se greffer l’expérience (de la réussite), qui fait que ces personnes – habitées par l’efficacité personnelle – se retrouvent dans un cercle vertueux, un genre de prophétie auto-réalisatrice.

Du fait de leur confiance en soi, elles réussissent à atteindre leurs objectifs, ce qui les rend encore plus confiantes pour toujours mieux réussir !

En conclusion

C’est maintenant la fin de cet article dont le but clairement affiché était que compreniez les avantages de la confiance en soi, que vous en mesuriez l’importance, afin de ne pas négliger la nécessité de la développer et de l’entretenir.

Et si maintenant vous vous demandez comment vous pouvez travailler sur votre propre confiance en soi, je vous invite à parcourir les autres articles de ce Blog et à télécharger si ce n’est pas encore fait votre guide GRATUIT “10 stratégies simples et efficaces pour booster sa confiance en soi”.

Je veux télécharger mon Guide GRATUIT maintenant !

Se challenger au quotidien pour avoir plus confiance en soi (checklist: 25 idées de petites victoires au quotidienne)

La confiance en soi est synonyme de souffrance pour ceux qui en manque !

Cette souffrance tient au fait que vous pouvez vous sentir «moins que» les autres. Vous ressentez de l’incertitude vis-à-vis de ce que vous pensez et ce en quoi vous croyez. Votre manque de confiance vous rend inconscient de vos propres forces. Ces sentiments peuvent vous amener à aborder la vie avec timidité, ou avec une attitude défensive ou encore un besoin excessif de plaire aux autres.

Et ne vous y trompez pas: ceux qui peuvent paraître les plus confiants ne le sont pas nécessairement… Certaines personnes peuvent en effet projeter une image de confiance sans la posséder réellement.

Parce que la confiance en soi ne tient pas uniquement aux actes que nous sommes capable d’accomplir mais également à notre estime personnelle.

Sachez qu’une saine et solide confiance en soi repose également sur un bonne estime de soi-même. C’est-à-dire sur un sentiment positif envers vous-même, vos idées et votre valeur qui vous permet de prendre bien soin de vous, de vous mettre sur un pied d’égalité avec les autres et d’être fier de vous-même et de la façon dont vous vivez.

Alors, pour sortir de la souffrance engendrée par le manque de confiance en soi, il vous est possible de mettre en œuvre diverses stratégies très efficaces. Sujet que j’aborde dans un guide gratuit que vous pouvez télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Je télécharge le Guide GRATUIT "10 stratégies simples et efficaces pour booster sa confiance en soi"

Et dans cet article je vais vous exposer un exercice très simple que pouvez faire au quotidien qui va soutenir votre estime personnelle, augmenter votre niveau de confiance et de fait, contribuer, tous les jours, à améliorer votre vie.

L'examen quotidien de réussite.

Cet exercice facile pour renforcer votre confiance consiste à  examiner quotidiennement vos réussites. Chaque jour, vous allez vous concentrer sur trois succès, petits ou grands, que vous avez eu.  Il peut s’agir de succès du jour ou de succès du passé.

L’important est que vous preniez quelques minutes pour visualiser mentalement ces succès,  et que vous les notiez sur un carnet.

«Succès» ne veut pas nécessairement dire des réalisations majeures ! Ne négligez pas le pouvoir de vos petites victoires quotidiennes.

En vous concentrant sur les victoires quotidiennes, vous renforcez vos actions et pensées constructives, et augmentez ainsi vos chances de remporter des petites victoires les jours suivants.

Certains d’entre vous vont se mettre à penser: «Des succès?! Je n’ai pas de succès. Ma vie est un gâchis. ». Tout simplement parce que leur manque de confiance en eux les aveugle sur ce qu’ils accomplissent et qui pourraient les faire se sentir bien.

Voici donc, juste pour vous donner quelques idées, une petite checklist de 25 petites victoires à noter au fil de votre journée.

Et si je peux me permettre de vous donner un conseil: challengez vous à accomplir 3 idées de cette liste afin de booster votre niveau de confiance.

Checklist: 25 idées de petites victoires quotidiennes.

  1. J’ai pris une bonne décision.
  2. J’ai pris le temps de faire de l’exercice.
  3. J’ai éprouvé de la compassion pour moi-même lorsque j’ai commis une erreur au lieu de m’en prendre à moi-même.
  4. J’ai mieux réagi que d’habitude face à une situation donnée.
  5. J’ai pris une pause quand j’étais fatigué au lieu de me pousser de façon malsaine.
  6. Je me suis abstenu d’aggraver une mauvaise situation.
  7. J’ai aidé quelqu’un.
  8. Je me suis abstenu d’aider quelqu’un parce que je devais me concentrer sur mes propres projets.
  9. J’ai terminé ou fait des progrès sur un projet.
  10. J’ai décidé que quelque chose ne valait pas la peine d’être fait et j’ai cessé de le faire.
  11. J’ai persisté dans une tâche, même quand c’était désagréable.
  12. J’ai fait quelque chose de sain pour mon esprit (méditer, examiner mes réussites…)
  13. J’ai réussi à trouver la bonne chose à dire à un membre de ma famille, à un ami ou à un collègue.
  14. J’ai commis une erreur et appris de celle-ci.
  15. J’ai commis une erreur et je ne l’ai pas laissée gâcher ma journée.
  16. J’ai pris l’initiative de créer une occasion sociale ou de renforcer une amitié.
  17. J’ai dit NON à des demandes déraisonnables et j’ai défini une limite à respecter.
  18. J’ai présenté des excuses quand j’ai fait quelque chose de mal et je ne me suis pas excusé quand je n’avais rien fait.
  19. J’ai respecté mes valeurs, même si c’était difficile.
  20. J’ai fixé des objectifs pour ma journée et je les ajusterai si nécessaire.
  21. J’ai une idée sur la façon de faire avancer ma vie d’une manière ou d’une autre.
  22. J’ai une idée de mon prochain projet de travail.
  23. Je me suis préparé à l’avance pour un événement afin de ne pas avoir à me presser le lendemain.
  24. J’ai accepté le fait que quelque chose ne pouvait pas être changé, préservant ainsi mon énergie.
  25. J’ai fait une pause et réfléchi sur quelque chose avant d’agir, au lieu de réagir de manière impulsive.

Conclusion

Cette liste n’est pas exhaustive. Je vous la fourni à titre indicatif afin que vous puissiez vous en inspirer, surtout si vous êtes de ceux qui sont persuadé que les petits succès ne font pas parti de leur vie.

Le mieux pour compléter cet exercice reste encore de vous défier au quotidien de réaliser 3 de ces idées. Ce serait une bonne façon de sortir de votre zone de confort et ainsi d’augmenter votre confiance en vous.


5 conseils pour surmonter sa timidité.

La timidité peut véritablement être un obstacle à votre réussite.

Cela vient en partie du fait que les personnes timides ont tendance à éviter les situations publiques et ont du mal à s’exprimer. Et également parce que, se sachant timide, elles sont extrêmement anxieuses.

Si c’est votre cas, rassurez-vous! Parce que vous êtes loin d’être seul dans ce cas de figure. Statistiquement, la timidité touche 40% de la population.

Mais la bonne nouvelle c’est que la timidité peut être surmontée.

En effet, être timide n’est pas un trait de caractère. C’est une réaction de défense face à une situation relationnelle donnée et que vous avez ancrée en vous, jusqu’à finir par croire que ce comportement faisait partie de votre personnalité !

Généralement, la situation relationnelle ayant engendrée le comportement problématique s’est produit dans l’enfance… Moqueries répétées, menaces ou critiques, parents trop protecteurs ou autoritaires, mauvaises expériences (humiliation en public, échec pénible…).

Maintenant, si vous avez envie de changer, que prenez le temps qu’il faut, en fournissant les efforts nécessaires, alors vous pouvez vous en sortir.

Sachez que si votre timidité est “sévère”, vous avez toujours la possibilité de solliciter l’aide d’un thérapeute ou d’un professionnel qualifié.

Mais déjà, vous pouvez, au moyen de quelques petites techniques et astuces, commencer à surmonter votre timidité. Voici quelques conseils:

1. Acceptez votre timidité.

C’est la première des choses à faire. Il ne sert à rien d’essayer de le cacher ou de vous mentir à vous-même .

L’accepter c’est déjà gagner un combat!

Pour mieux accepter, vous pouvez changer votre point de vue concernant votre timidité. Commencez par vous dire qu’il n’y a aucun mal à être timide. Et mettez en avant les points positifs qu’être timide comporte.

Lesquels? Déjà vous faites partie de ceux qui réfléchissent avant d’agir. Et c’est déjà un très gros avantage…

La façon dont vous voyez les choses forge votre réalité. Ce qui veux dire que vous pouvez créer votre réalité!

2. Ne vous qualifiez pas de timide.

Il n’y a pas besoin de faire de la publicité pour votre timidité. Ceux qui vous sont proches le savent déjà et les autres peuvent ne jamais avoir l’occasion de le remarquer. Ce n’est peut-être pas aussi visible que vous le pensez probablement.

Si c’est quelque chose que vous vivez mal, nul besoin de remuer le couteau dans la plaie… De toute façon vous ne serez pas moins timide en l’ayant dit. Et pire vous orienterez l’opinion des autres à votre sujet en les faisant vous ranger dans une case.

En tout état de cause, commencez par retirer cette étiquette que vous vous collez à vous même !

3. Faites taire votre petite voix intérieure.

Parfois, nous sommes vraiment notre pire ennemi. Les personnes timides ont tendance à beaucoup plus réfléchir, ruminer et anticiper les situations que les autres.

Ne permettez pas à votre critique intérieur de vous rabaisser. Au lieu de cela, utilisez le pouvoir de cette voix pour vous rassurer. Parlez vous comme si vous vous adressiez à votre meilleur ami.

4. Capitaliser vos forces.

Faites une liste de toutes vos qualités.

Demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous aider si besoin.

Cette liste, lisez-la ou récitez-la lorsque vous ne vous sentez pas en sécurité.

Laissez-la vous rappeler combien vous avez à offrir.

5. Sélectionnez votre entourage.

Les personnes timides ont tendance à avoir des amitiés moins nombreuses mais plus profondes . Ce qui signifie que le choix de votre ami ou partenaire est encore plus important…

Donnez votre temps aux personnes de votre vie qui sont réceptives, chaleureuses et encourageantes.

Gardez une distance saine avec les personnes négatives, qui pourraient vous porter atteinte dans votre estime personnelle et votre confiance en vous.

6. Bonus.

Nous avons, pour la plupart, tendance à être durs envers nous-mêmes. Alors prenez l’habitude d’observer les autres. Vous constaterez peut-être que d’autres personnes souffrent de leurs propres symptômes d’insécurité et que vous n’êtes pas seul.

Ce constat peut vous permettre, d’une part, de relativiser, et d’autre part vous pourriez éventuellement essayer de vous rapprocher de ces personnes. En effet, devoir faire face aux mêmes difficultés est un élément que vous avez en commun et qui peut vous souder…

Conclusion.

Souffrir de timidité ne devrait pas vous empêcher de connaître le succès que vous recherchez. Essayez donc ces astuces simples et utilisez-les à votre avantage.

Téléchargez GRATUITEMENT le Guide "Booster sa confiance en soi grâce à 10 stratégies simples et efficaces"

25 façons pratiques de s'améliorer (mes meilleurs conseils).

Faîtes-vous partie de ceux / celles qui cherchent à s’améliorer et à devenir une meilleure personne que vous ne l’êtes actuellement?

Si vous lisez cet article – et si vous suivez ce blog – alors, fort à parier que c’est le cas.

Et ça tombe bien ! Parce que ça veut aussi dire que nous avons quelque chose en commun.

Je suis ultra passionnée de développement personnel. Je recherche constamment et j’applique dans ma vie des techniques qui me permettent de croître personnellement. Cela a commencé il y a quelque années maintenant. Et aujourd’hui je suis fière d’avoir trouvé ma voie. D’être engagée à poursuivre une mission alignée avec ma passion. Laquelle? Poursuivre une vie axée sur le développement et l’amélioration personnelle. Et impacter la vie d’un maximum de personnes afin qu’elles puissent elles aussi vivre la même chose.

Ce qui me plaît dans l’amélioration de soi ? C’est que le voyage n’est jamais terminé.

Plus je grandis, plus je me rends compte qu’il y a tant de choses que je ne sais pas. Tellement de choses que je dois apprendre. Et c’est précisément ce que je trouve génial ! Il y a toujours quelque chose à propos de nous-même que nous pouvons améliorer. Le potentiel humain est à ce point illimité, qu’il est donc impossible d’atteindre un point de non croissance.

Chaque fois que nous pensons être bons, nous pouvons être encore meilleurs.

Dans cet article je souhaite partager avec vous mes meilleurs conseils et techniques qui pourraient vous être utiles dans votre parcours de croissance personnelle.

Certaines sont très simples. D’autres demandent un peu plus d’investissement. Mais quoiqu’il arrive: IMPLÉMENTEZ !! Gardez toujours à l’esprit que la connaissance sans passage à l’action n’amène aucun résultat…

1. Lisez tous les jours.

Avant j’étais comme 90% des personnes: je n’aimais pas lire du tout ! Parce qu’à l’école on m’a obligé à lire des livres qui ne m’intéressaient absolument pas. J’ai fait un blocage. Je me suis braquée.

MAIS , ensuite, en cherchant à me connaître et à me développer, j’ai découvert la puissance des livres ! Les livres sont littéralement des sources concentrées de savoir et de sagesse. Plus vous lisez de livres, plus vous vous exposez à la connaissance et à la sagesse.

Pour INFO: j’alimente sur ce Blog une section “Bibliothèque” où vous pourrez trouver une sélection – évolutive et non exhaustive – de livres susceptibles d’impacter votre vie … alors n’hésitez pas à la consulter.

Et donc, lorsque vous lisez tous les jours, vous alimentez votre cerveau. Vous vous enrichissez de connaissances et de techniques que vous pouvez ensuite implémenter dans votre vie afin d’évoluer.

Mon conseil? Choisissez des sujets de livrent qui vous intéressent. La lecture n’en sera que plus facile et passionnante.

2. Apprenez une nouvelle langue.

Vous êtes-vous déjà attardé sur les statistiques françaises concernant le les langues étrangères ?! C’est pitoyable et ça me rend dingue.

Sur 65 millions d’habitants en France, Les 2/3 de la population ne parle aucune langue étrangère couramment. Seulement 1 Français sur 5 parle couramment l’Anglais. Et 1/3 des Français ne parlent aucune langue étrangère du tout.

Quand on sait que la langue internationale est l’anglais et que la troisième langue la plus parlée au monde est l’espagnol (le mandarin étant n°1) !

Bref. Considérez que l’apprentissage d’une langue est une toute nouvelle compétence que vous pouvez acquérir. Et que le processus de familiarisation avec une nouvelle langue et une nouvelle culture est une expérience totalement enrichissante.On parle ici d’ouverture d’esprit ! Et clairement, il n’y a guère plus enrichissant…

3. Faîtes quelque chose de nouveau.

A quand remonte la dernière fois que vous vous êtes investi dans quelque chose de nouveau?

Au-delà de vos loisirs préférés, y a-t-il quelque chose de nouveau que vous puissiez faire? Un nouveau sport ou une nouvelle activité? Voire même prendre de nouveaux cours pour apprendre des choses nouvelles.

L’escrime, le golf, l’escalade, le football, le canoë ou le patin à glace que sais-je? … de la poterie, la cuisine italienne, la danse, la dégustation de vin (avec modération bien sûr), la conception de sites Web, etc… Participer à des ateliers ou des conférences…

Apprendre quelque chose de nouveau va vous faire grandir. Comment? Parce que ça va vous faire élargir votre zone de confort et, de fait, augmenter votre niveau de confiance en vous-même.

4. Créez un espace inspirant.

Votre environnement crée l’ambiance et donne le ton pour vous. Si vous vivez dans un environnement inspirant, vous serez inspiré chaque jour.

Personnellement, je n’arrive absolument pas à “travailler” dans une pièce en bordel ! Je pars du principe que si c’est le désordre autour de moi, alors c’est le désordre dans ma tête.

Ensuite, j’utilise mon environnement pour me rappeler à mes objectifs: J’ai un espace optimisé pour rester focus sur le développement de mon Blog par exemple, avec un vision-board affiché au mur. Quand je suis dans cet espace, je suis  entièrement dédié à atteindre mes objectifs et l’environnement y est pour beaucoup.

Dons vous pouvez commencer par mettre votre environnement, vos lieux de vie, dans état qui puisse vous inspirer au quotidien et vous motiver dans l’atteinte de vos objectifs.

Vous pourriez également vous prendre au jeu de la décoration intérieure en pratiquant le Feng Shui, ce qui aurait le bénéfice supplémentaire de vous permettre d’apprendre une nouvelle compétence !

5. Surmontez vos peurs.

A chaque fois que vous allez analyser une situation qui vous pose une difficulté dans votre vie en vous empêchant d’évoluer, bien souvent il y a une PEUR qui se cache derrière.

Nous avons tous des peurs. Peur de l’incertitude, peur de parler en public, peur du risque… et même peur de réussir ! Toutes nos peurs nous empêchent de passer à l’action. Elles nous maintiennent dans la même position et nous empêchent de grandir.

Vous souhaitez grandir, évoluer, vous améliorer ? Alors localisez vos peurs ! C’est précisément dans les domaines où vous ressentez  de la peur que vous allez faire les progrès les plus spectaculaires.

Si j’ai peur de quelque chose, alors cela représente une chose que je n’ai pas encore abordée. J’aborde cette chose et cela m’aide à grandir. Pourquoi? Toujours pour la même raison. Parce qu’en agissant ainsi j’élargis encore ma zone de confort.

Alors certes ce n’est pas facile mais des techniques existent et vous pouvez même vous faire accompagner. Mais sincèrement ça en vaut la peine..

6. Mettez vos compétences à niveau.

Voyez-vous comme un personnage de jeux de rôle. Je m’explique. Ce qui est intéressant avec ces personnages c’est qu’au fur et à mesure qu’ils avancent dans leur quête, ils gagnent en expérience et augmentent leurs compétences. Ce qui leur permet d’être meilleur et plus fort.

J’aime à me voir ainsi – comme un de ces personnages- et la vie, le monde dans lequel j’évolue serait le terrain de jeu.

En tant que blogueuse, je perfectionne constamment mes compétences en écriture. D’ailleurs si vous regardez bien depuis mes premiers articles mon style a énormément évolué. Parce que j’ai décidé d’écrire avec mon cœur et de façon plus libre. Au lieu de d’opter pour un style académique et chiant…

Et en tant que coach, je développe constamment mes capacités, mes compétences et connaissances afin de servir les personnes que j’accompagne dans leur meilleur intérêt.

Et vous, quelles compétences pouvez-vous développer? Quel niveau pouvez-vous atteindre?

7. Réveillez vous tôt.

Se lever tôt (par exemple, entre 5 et 6 heures du matin) a été reconnu efficace par beaucoup de grands maître du développement personnel et entrepreneur à succès pour améliorer votre productivité et votre qualité de vie.

Honnêtement ?! ça fonctionne. Ça demande de la discipline mais les effets sont tellement bénéfiques…

Je l’ai pratiqué et je peux juste vous dire que c’est incomparable en terme de focus, d’énergie et de productivité.

A l’heure où j’écris ces lignes, j’occupe un emploi de nuit pour des raisons d’organisation familiale et je me dois de “nuancer” mon propos. Comprenez que je me couche aujourd’hui à l’heure où je me levais avant. Et peut-être que parmi vous il y en a qui travaillent également de nuit.

Ce que j’ai mis en place et ce que je vous conseille c’est de conserver une routine. Toutes ces choses que je faisais avant le matin au réveil telles que: la méditation, la visualisation, l’activité sportive, la lecture, l’écriture… Je n’ai pas fais une croix sur toutes ces choses parce qu’elles sont essentielles à mon équilibre. Je les ai simplement re-dispatchées sur ma journée. Et globalement, au lieu de me lever deux heures plus tôt, je me couche deux heures plus tard…

8. Mettez vous au défi: faîtes du sport.

L’amélioration de soi passe par le fait d’avoir une meilleure forme physique.

Pratiquer une activité sportive a des répercussions indéniables sur votre santé physique et mentale et aussi sur votre confiance personnelle.

Être régulier dans une pratique sportive vous demandera de la discipline. C’est un challenge dans lequel vous vous défiez vous-même. Tous les combats que vous gagnez contre vous-même vous font grandir. Et à ce niveau là le sport est le meilleur moyen de vous mettre à l’épreuve.

Mon conseil? Pratiquez une activité qui vous plaît ! Rien de tel pour vous décourager et finir par abandonner que de vous forcer dans un sport qui ne vous plaît pas. Mais une fois engagé dans le processus, vous devez avoir une discipline de fer et vous y tenir.

9. Tenez un journal de votre vie.

C’est, à mon sens, une des meilleures habitudes à prendre.

En gros, prenez l’habitude d’écrire dans un “carnet”. Et constituez ainsi comme une sorte de livre qui contient l’essentiel de votre expérience de vie. Vous y retranscrirez votre vision sur la façon de vivre pleinement sa vie, votre but, vos valeurs et vos objectifs.

Un tel manuel est au final une ressource pour vous. Vous pouvez vous y référer en permanence pour observer le chemin parcouru et votre évolution. Et pour vous remettre les idées en place et vous recentrer également, si par hasard vous veniez à vous éloigner de vos objectifs. Vous pourriez y noter vos succès et vos non-réussite ou tout autre élément susceptible de vous permettre d’en savoir plus sur vous-même et de vous faire évoluer.

10. Écrivez une lettre à votre futur moi.

Que voyez-vous dans 5 ans ? Et dans 10 ans ? Serez-vous le/la même? ou Différent? Quel genre de personne serez-vous?

Écrivez une lettre sur votre avenir -commencez par un an à partir de maintenant, ce sera un bon début – et scellez-la.

Fixez une date, un rappel, dans votre calendrier pour l’ouvrir dans un an. Puis commencez à travailler pour devenir la personne que vous voulez être à ce moment-là. La personne qui ouvrira cette lettre.

Cette technique est très puissante pour tous ceux/celles qui veulent se fixer des objectifs… parce que vous vous faîtes en quelque sorte une promesse. Vous relevez un défi. Vous ne voudriez pas vous décevoir… ?

11. Mettez quelqu’un au défi.

La concurrence est l’un des meilleurs moyens de se développer.

Définissez un défi (perte de poids, exercice, défi financier, etc.) et affrontez un ami intéressé pour voir qui atteint en premier la cible.

Tout au long du processus, vous gagnerez plus tous les deux que si vous vous dirigiez seul vers la cible.

Cette technique présente également l’avantage de décupler votre motivation. Abusez-en !

12. Récoltez des feedback sur vous-même.

Même si nous essayons de nous améliorer, nous aurons toujours des “angles morts“. Demander des feedback d’autres personnes nous donne une perspective supplémentaire.

Ainsi vous pouvez recueillir les avis de vos amis, des membres de votre famille, des collègues, d’un supérieur hiérarchique ou même des connaissances, dans la mesure où ils n’ont pas de préjugés prédéfinis et peuvent donner leur feedback de manière objective.

Fort de ces retours vous permettant de mieux vous connaître, vous pouvez alors mettre en place un “plan” afin de rectifier le cas échéant et surtout vous améliorer.

13. Restez concentré grâce aux listes de tâches.

L’organisation, la productivité est un des piliers de la réussite. Je l’ai vite constaté lorsqu’il s’est agit de mener de front toutes “mes” vies. Si vous voulez évoluer, progresser, vous devez avoir une bonne organisation! Sans quoi vous n’auriez pas assez des 24h d’une journée pour arriver à faire ce que vous avez à faire. Et donc vous ne pourriez évoluer.

Je commence ma journée avec une liste de tâches que je veux accomplir, ce qui me permet de rester concentré. En comparaison, les jours où je ne le fais pas finissent par être extrêmement improductifs.

MAIS attention, j’ai complètement abandonné les To-Do List à rallonge. J’ai enfin compris que ce n’est pas parce qu’on fait plein de choses qu’on est productif et efficace !

Au lieu des longues To-Do je sélectionne trois tâches prioritaires. Ces trois tâches représentent les 20% de choses à faire et qui me rapportent 80% de résultats.

14. Fixez vous de grands objectifs audacieux .

Le but? vous pousser au-delà de vos capacités habituelles ! Avec des objectifs grands et audacieux allez être transcendé…

Engagez vous sur de tels objectifs. Définissez-les et commencez à y travailler. N’ayez pas peur de voir grand. Parce que tout objectif aussi grand soit-il peut être décomposé en autant de plus petits objectifs, plus “facilement” réalisable.

Apprenez à utiliser la méthode S.M.A.R.T pour définir vos objectifs et réussir votre vie.

15. Transformez vos défauts en qualités.

Tout le monde a des défauts. Le plus important est de les comprendre, de les reconnaître et de les aborder.

Que pensez-vous que sont vos défauts? Quels sont ceux sur lesquels vous pouvez travailler maintenant? Comment voulez-vous les aborder?

Vos défauts ne sont pas une fatalité. ET derrière chacun d’eux se trouvent leurs pendants en terme de qualité.

A vous de changer la donne ! Pour chaque défauts que vous aurez listé, efforcez-vous d’en trouver le pendant positif. Et évoluer vers ce positif !

16. Passez à l’action.

La meilleure façon d’apprendre et de s’améliorer est de passer à l’action.

Qu’est-ce que vous voulez faire? Comment pouvez-vous agir immédiatement pour obtenir ce que vous voulez?

Attendre ne sert à rien ! Il n’y a véritablement aucun bon moment pour agir, si ce n’est MAINTENANT. Prenez des mesures vous donne des résultats immédiats pour apprendre et progresser. Même la plus petite action que vous mettrez en place maintenant vous donnera à terme des résultats exceptionnels. Alors qu’attendez-vous?

17. Apprenez des personnes qui vous inspirent.

Pensez aux personnes que vous admirez. Celles qui vous inspirent.

Ces personnes reflètent également certaines qualités que vous souhaitez avoir pour vous-même.

Prenez le temps d’identifier ces qualités en eux et que vous voulez avoir pour vous-même? Comment pouvez-vous faire pour acquérir et développer ces qualités afin de vous améliorer?

18. Quittez une mauvaise habitude.

Y a-t-il de mauvaises habitudes que vous pouvez et souhaitez perdre?

Trop dormir? Ne pas s’exercer? Être en retard? Procrastiner? Se Ronger les ongles? Fumer des cigarettes?

Rompre une mauvaise habitude est un excellent levier pour quiconque veut s’améliorer. Des techniques existent et qui permettent de déconstruire le processus d’une habitude.  Dans l’idée, commencez par identifier l’habitude en question et décomposer le processus.

Une habitude se construit de la façon suivante: un signal –> une routine –> une récompense. Par exemple: vous êtes stressé (signal). Alors vous allumez une cigarette (routine). Et vous vous sentez apaisé (récompense).

A vous de changer la routine ! De sorte que lorsque le signal se déclenche, votre nouvelle routine vous permette d’obtenir la récompense escomptée. Dans l’exemple, vous pourriez par exemple sortir prendre l’air et marcher (pourvu que ce soit une activité qui vous détende…).

Et pour finir, soyez persévérant et discipliné. Une habitude est – comme son nom l’indique – ancrée en soi. Il va vous falloir du temps pour la déconstruire et en ancrer une autre. Mais c’est largement faisable.

19. Cultiver une nouvelle habitude.

Nous avons déjà vu ensemble dans ce développement, qu’il y a certaines pratiques, qui ne font peut-être pas encore partie de votre paysage quotidien, mais dont vous avez tout intérêt à intégrer comme une nouvelle habitude dans votre vie.

Au rang desquelles j’ai nommé: la lecture, l’écriture, le réveil matinal, la pratique sportive, la méditation…

Y a-t-il une autre nouvelle habitude que vous pouvez cultiver pour vous améliorer?

L’avantage de créer des habitudes est transformer la réalisation de certaines tâche une exécution automatique. Cela devient un réflexe et vous demande beaucoup moins d’énergie à dépenser. Vous pourrez ainsi vous améliorer, à terme, sans effort.

20. Évitez les personnes négatives.

On a coutume, en la matière de citer Jim Rohn:

«Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps».

Où que nous allions, il y a forcément des personnes négatives. Ne passez pas trop de temps avec ces personnes.

Si vous pouvez, alors rompez le lien complètement avec les personnes négatives de votre entourage. Sinon, si vous n’avez pas le choix, limitez au maximum la fréquentation de ces personnes.

Vous serez certainement amené à devoir faire face à des personnes difficiles, que vous ne pouvez pas éviter. Cela peut être le cas sur votre lieu de travail, ou quand la personne fait partie de votre cercle de contacts privilégié.

Apprenez à les gérer et vous améliorerez votre qualité de vie ainsi que vos compétences sociales.

21. Obtenez un mentor ou un coach.

Il n’existe pas de moyen plus rapide de s’améliorer que de vous faire accompagner par quelqu’un atteindre vos objectifs.

Bon nombre de personnes me contactent pour les accompagner dans leurs objectifs et obtiennent des résultats nettement supérieurs à ceux obtenus s’ils travaillaient seuls.

Si vous recherchez un coach, et que vous souhaitez profiter d’une séance stratégique entièrement gratuite avec moi CLIQUEZ ICI.

22. Réduisez le temps consacré aux distractions.

Pour s’améliorer, il est essentiel de pouvoir se concentrer sur ce qui est important.

J’ai réalisé à quel point ce si petit objet qu’est le smartphone entraînait beaucoup de perte de temps. Et ce temps peut largement être beaucoup mieux dépensé dans d’autres activités.

J’ai pour ma part désactivé toutes les notifications et quand je bosse c’est toujours en mode avion.

C’est déjà pas forcément évident de travailler à l’amélioration de soi. Alors si en plus on est interrompu toutes les deux secondes ! Sachant qu’il faut 20 minutes pour retrouver le niveau de concentration qu’on avait avant la distraction. Un tel ratio… non merci !

Il y a également une autre pratique que j’ai expérimenté: la diète médiatique. Désormais je ne regarde plus bêtement la télévision. Les médias cherchent à obtenir un maximum d’audiences en cultivant la peur, en entretenant la haine, en diffusant autant de programmes débiles ! Les documentaires soi-disant spécialisés sont truffés d’absurdités ! Ce que j’en retire? Une énorme dose de négativité en moins et la ré-appropriation de ma liberté de penser… Vous devriez essayer.

23. Libérez vous de votre passé.

J’aurais pû dire : Vivez l’instant présent…

Y a-t-il un grief ou un malheur du passé auquel vous vous accrochez? Si tel est le cas, il est temps de laisser tomber.

Les retenir vous empêche de continuer et de devenir une meilleure personne.

Faîtes le point sur votre passé, pardonnez-vous et avancez. De toute façon, soyons clair: ni vous, ni personne, n’a le pouvoir de changer quoique ce soit qui appartienne au passé. Pourquoi vouloir dépenser de l’énergie pour une chose sur laquelle vous n’avez aucune maîtrise?

24. Faites preuve de gratitude.

Pratiquer la gratitude, c’est être reconnaissant envers ce qu’on possède déjà en se focalisant sur le moment présent.

Comment pensez-vous pouvoir apprécier ce à quoi vous aspirez mais que vous n’avez pas encore si vous n’êtes pas en mesure d’être reconnaissant pour ce que vous avez déjà ?

Les personnes qui pratiquent la gratitude régulièrement sont en moyenne 25% plus heureux que les autres!

Choisissez la gratitude et devenez: plus optimistes, plus confiants, plus performants, moins stressés, moins envieux et du coup plus satisfaits…

La gratitude permet donc de rester focalisé de ce que nous avons et non plus sur ce qui nous manque et qui nous fait nous sentir impuissant.

Posez-vous la question: de quoi suis-je reconnaissant ou pour quoi pourrais-je éprouver de la gratitude dans ma vie, si je le voulais vraiment?

Et répondez à cette question chaque jour. Et tous les jours, remerciez.

25. Optez pour le pardon.

Alors là, pour le coup, on rentre est dans le “pas facile du tout” mais tellement libérateur !

Avoir du ressentiment, voire de la haine ou toute sorte de sentiments négatifs envers des “ennemis” est chose facile. Confortable.

C’est vrai, il est facile de détester les gens qui nous détestent. MAIS c’est beaucoup plus difficile de les aimer en retour.

Pouvoir pardonner, lâcher prise et montrer de l’amour à ces personnes requiert de la magnanimité et un cœur ouvert. C’est dur ! Clairement. Et c’est peut-être uniquement pour cette unique raison que vous devriez vous y consacrer.

Optez pour l’amour au lieu de la haine. Les sentiments négatifs vous rongeront de l’intérieur. Alors que les sentiments positifs vous grandiront. Et au pire, soyez indifférent…

En Conclusion,

Voici mes 25 meilleures techniques visant à l’amélioration de soi.

Quelles sont les vôtres? Partagez-les moi en commentaire.


Être en cohérence avec soi-même pour exploser ses résultats?

Nous renfermons en nous un potentiel infini ! En effet, les clefs de notre succès sont déjà en nous.

A nous de les trouver et les utiliser efficacement.

Parce qu’exploiter son potentiel est synonyme d’une vie enrichissante et épanouissante.

Imaginez vous être complètement aligné: réellement penser ce que vous dites et agir en conséquence, selon vos valeurs… Capitaliser sur vos forces et exceller dans votre domaine.

Le pied, non ?!

Mais cela demande de se connaître soi-même. Chose faisable mais qui n’est pas facile en soi disons-le… Et ensuite, il faut assumer de faire les choix qui s’imposent pour vivre en cohérence avec soi.

Dans cet article je vais vous montrer l’intérêt de ces deux étapes pour atteindre la réussite et l’épanouissement dans sa vie.

De l’importance de se connaître…

La connaissance de soi est la première étape et de loin la plus importante. C’est précisément le savoir que vous avez sur vous même, ce qui vous caractérise et fait votre essence profonde.

Une fois que vous vous connaissez, vous savez ce qui vous fait vibrer, ce qui vous inspire…

Se connaître soi-même rend fort ! Conduit à une bonne estime de soi et confiance en soi. Permet de pouvoir ainsi s’affirmer en toute circonstances. Et  nous dote d’une excellente maîtrise de soi pour affronter les situations de la vie.


Lorsque vous savez qui vous êtes, lorsque vous vous connaissez, alors votre vie prend tout son sens: c’est vous le maître à bord.

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux »

-Socrate.

La connaissance de soi est littéralement quelque chose qui nous est supérieur: il ne s’agit pas seulement de son identité mais bien plus de ses VALEURS !

Clairement voilà ce qui se passe dans nos vies: on veut maigrir mais on en veut pas faire de sport. On veut avoir de l’argent mais on ne mets pas en place les actions pour y arriver. On veut changer mais on refuse le changement.

De quoi s’agit-il? De conflits intérieurs qui nous habitent et nous empêchent d’avancer, parce que ne nous connaissant pas, nous menons une existence au cours de laquelle nous ne sommes pas aligné avec nos valeurs !

Résultat? Nous gâchons notre potentiel et nous passons à côté de nos vies.

Et là je ne parle pas de se forcer NON! ce n’est pas une “simple” question d’autodiscipline NON! c’est être en cohérence avec soi-même. Afin que les choses qui doivent être faites le soit en toute simplicité, de la façon la plus naturelle possible… d’agir avec passion et une motivation sans limite.

Alors, pour toutes ces raison, il est plus que primordial d’apprendre à se connaître soi-même !

C’est la première étape du processus d’accomplissement de soi, et qui permet de découvrir son potentiel afin de pouvoir l’exploiter.

… à Vivre en cohérence avec soi.

L’étape suivante consiste à faire les choix qui s’imposent pour vivre en cohérence avec soi.

Par là j’entends qu’il vous faut vous ALIGNER !

Si vous continuez à vivre dans la méconnaissance de vous-même alors les conflits à l’intérieur de vous survivront.

Vous ne pouvez pas être une personne dont la valeur “famille” est importante et continuer à exercer – sans conséquence – une profession qui vous accapare à tel point que n’arrivez pas à concilier vos vies personnelle et professionnelle…

Notre potentiel se trouve à la croisée de nos aptitudes et de nos désirs.

A partir de là, si nous souhaitons – et il est plus que souhaitable de le souhaiter – exploiter notre potentiel et vivre une vie enrichissante et épanouissante, alors il va nous falloir opérer des choix, des calibrages dans nos vies.

Si vous agissez dans le cadre de vos valeurs alors préparez-vous à exploser vos résultats, à vous sentir pousser des ailes.

Être aligné et vivre en cohérence avec soi demande de faire des ajustements: nous vivons dans un monde en constante évolution et nous sommes nous-même en constante évolution. De fait notre système de valeurs, vos aptitudes et compétences ainsi que nos désirs sont également amenés  à évoluer.

Être aligné et vivre en cohérence avec soi demande de faire des choix cohérents.

Le choix cohérent de reconnaître et capitaliser sur ses forces et ses talents. Celui d’admettre ses désirs et mettre en place un plan d’action pour atteindre ses objectifs.

Il ne fait nul doute que des découvertes sur vous-même peuvent vous amener à exécuter des “ajustements” au niveau professionnel mais également de vos relations, vos activités d’une manière générale voire carrément votre vie entière.

Certaines fois cela pourra paraître dur et même nécessiter une énorme sortie de votre zone de confort mais c’est le prix à payer pour exploiter son plein potentiel, exploser ses résultats et ressentir une motivation inépuisable.

Posez-vous les bonnes questions: est-ce que je vis la vie dont je rêve et pour laquelle je suis fait? Est-ce que j’exerce un métier où mes qualités et mes valeurs sont reconnues et exploitées?

Osez faire le choix de ce qui est important et bâtissez votre vie autour.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet article…


Décuplez votre niveau d'énergie !

Fini l’été ! Et avec son départ s’en vient la saison des pieds froids et des… rhumes. Donc pour faire face, il peut être vraiment intéressant de s’intéresser à son niveau d’énergie – afin de l’augmenter? C’est cette réflexion qui m’a donné l’idée de cet article. Puis je me suis dis qu’avoir une excellente vitalité, pour pouvoir accomplir de grands projets et atteindre ses objectifs est quelque chose qui est à un tel point important que ça mérite vraiment qu’on s’y attarde. Et c’est donc précisément ce que je vous propose: Décuplez votre niveau d’énergie !

C’est quoi: être en bonne santé?

Il ne suffit pas en effet de ne pas être “malade” pour être en bonne santé. Être en bonne santé va bien au delà et est même un devoir pour vous qui voulez atteindre la réussite dans votre vie.

Vous pouvez ne pas être “malade” mais avoir une mauvaise qualité de vie: soit que vous avez un mauvais rythme de sommeil ou encore que votre alimentation soit inadaptée, une vie de sédentaires… bref la machine ne tourne pas de façon optimale.

Au contraire, vous tournez au ralenti, vous vous sentez fatigué…

Donc être en bonne santé c’est non seulement ne pas être malade, mais également avoir une bonne qualité de vie.

Pourquoi être en “bonne santé” est-il important?

Pourquoi tant de personnes engagées dans un processus de réussite personnelle accordent-elles autant d’importance à leur santé? Je veux dire: si vous vous intéressez à ces personnes, vous constaterez qu’elles font attention à ce qu’elles consomment. Elles pratiquent une activité sportive régulière… Et quand on leur demande des conseils pour “réussir”, alors prendre soin de sa santé – au sens large – fait largement partie des réponses !

C’est comme une voiture qui resterait trop longtemps sans rouler. Son état se dégrade. Pour le corps humain c’est pareil? Notre corps a besoin d’entretien, d’exercice pour rester en forme. Nous avons besoin de maintenir une certaine condition physique, d’autant plus que nous sommes amené à pallier les effets de la vieillesse.

Être en bonne santé revient à avoir un bon niveau d”énergie. Et cela a des répercussions positives sur la personne que vous êtes, votre productivité, votre environnement…

Comment décupler son niveau d’énergie?

Ce qu’il faut retenir c’est que plus votre niveau d’énergie sera élevé et plus vous serez performant, dans tous les domaines de votre vie.

Voici donc 3 domaines sur lesquels concentrer vos efforts et quelques conseils pour y arriver:

Avoir plus d’énergie grâce à l’alimentation.

Commencez par “bannir”  tout ce qui est Junk Food (malbouffe). Et adoptez un mode d’alimentation sain et équilibré. Vous voulez une nouvelle philosophie ? Privilégiez la qualité et soyez raisonnable sur les quantités.

Vous devez veiller à apporter à votre corps les éléments nutritifs dont il a besoin. Sans quoi, il dépensera de l’énergie à essayer de pallier ce qui lui manque.

Votre corps a des besoins en termes de: protéines – glucides – lipides – minéraux et vitamines. Vous devez absolument veiller à ce que ces éléments soient présents dans votre organisme en quantité suffisante.

Exit le sucre, le gras, la caféine, l’alcool au quotidien… et place aux fruits, aux légumes, au chocolat noir à +70% !…

Améliorez votre mode de vie

Pratiquez une activité physique régulière et laissez vous séduire par les exercices d’étirements dynamiques.On a à tort tendance à penser que faire du sport vous pompe votre énergie. Mais c’est complètement faux ! En effet, une activité physique régulière réduit la fatigue et booste l’énergie.

20 à 30 minutes de marchent quotidienne sont préconisés. Pratiquez une activité sportive adaptée à votre personne. Faites ce que vous aimez. Mais bougez-vous ! Votre condition physique et votre mental vont s’améliorer. Donc si vous pratiquez avec régularité, vous installerez une habitude vertueuse dans votre vie. D’autant plus que le sport produit effets collatéraux bénéfiques notamment sur votre sommeil.

Placez votre sommeil au cœur de vos préoccupations! Mieux vous dormez et mieux vous vous sentirez physiquement et mentalement. Ritualisez votre endormissement et éloignez toute sorte de distractions / luminosité…

 

Abaissez votre niveau de stress

Le “mauvais” stress – celui qui est trop violent et qui tend à s’éterniser – est l’ennemi n°1 de votre énergie.

La méditation et autres exercices de respirations bien menés pourront largement vous aider à abaisser votre niveau de stress et par là même à augmenter votre niveau d’énergie.

Intéressez-vous aux domaines de la respiration abdominale, la méditation de pleine conscience, la cohérence cardiaque, le lâcher prise…

Toutes ces techniques sont plus efficaces les unes que les autres pour réguler votre niveau de stress. Alors n’hésitez pas à en apprendre plus sur elles.

Conclusion.

Vous devez donc mettre en place – dans chacun des domaines sus-cités – des actions qui se transformeront en habitudes. En bonne habitude cette fois-ci… Et qui vous permettront de réellement booster votre niveau d’énergie.

Devenez cette personne pleine de vitalité et de ressources qui mène à bien ses projets, atteint ses objectifs et réalise ses rêves !

N’hésitez pas à me partager votre expérience concernant l’application des conseils donnés… et partagez cet article au plus grand nombre.


“Sortir de sa Zone de Confort et Développer sa Confiance en Soi” - le témoignage de Anne-France

Hello la team.

Je suis heureuse de vous retrouver afin de vous partager un nouveau témoignage dans la série “Sortir de sa Zone de Confort et Développer sa Confiance en Soi”.

Les deux précédents témoignages offraient des retours d’expériences de voyage. Mais le témoignage que nous offre Anne-France aujourd’hui est d’un tout autre registre et à la portée de tous.

Jugez-en par vous-même !

Bonjour, Peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Psychologue Coach et Formatrice à Nice, j’ai repris ses études à 32 ans afin de réaliser son rêve, devenir Psychologue.

« Etre Psychologue ne signifie pas une « fin en Soi »  mais « un objectif atteint » qui me permet d’exercer tout en continuant de m’enrichir de connaissance pour une meilleure pratique. Pour cela, je continue de me former pendant 2 ans (DU de PsychoTraumatologie, DU sur l’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer,  Thérapies Comportementales et Cognitives, soins palliatifs, créa coaching, psychologie positive, intelligence émotionnelle) tout en me lançant dans une activité libérale en parallèle (thérapie individuelle, de couple et familiale, atelier du bonheur, développement personnel, atelier découverte de jeux thérapeutiques, formations).

 

 

Depuis 2017, j’ai été sollicité par différents organismes de formation pour animer d’une part, des formations sur différentes  thématiques dans les hôpitaux et les Ehpad sur et hors département et d’autre part, des groupes de parole, des groupes d’analyses des  pratiques professionnelles auprès des auxiliaires de vie. Récemment, je n’ai pas hésité à dire oui pour faire de la radio, les challenges de la vie m’animent d’une lumière que rien n’arrête.

Bénévole dans des associations, je forme des bénévoles et anime des groupes de parole.

Audacieuse et créative, j’ai lancé ma chaîne sur YouTube intitulé « La Minute Psy » ou j’aborde différents sujets chaque semaine et ou je propose aussi des capsules vidéos sur la psychologie positive, le quart d’heure book et le quart d’heure Game en lien avec des coups de cœur de jeux ou de livres.

Ma Citation préférée : « Petit à petit, l’oiseau fait son nid ».

T’intéresses-tu et si oui Comment en es-tu venu à t’intéresser au développement personnel ? 

Oui depuis très longtemps, dans ma vie personnelle et professionnelle ensuite, j’ai toujours eu envie de comprendre, d’évoluer, de parfaire mes connaissances, de chercher différents outils de développement personnel.

Y a t-il eu dans ta vie un événement marquant un tournant, une scission entre la personne que tu étais avant de t’intéresser au développement personnel et après? Un déclic?

La perte de mon père quand j’avais 17 ans et de ma mère quand j’en avais 23. Tout a changé dans ma vision de la vie avec mes deuils à réaliser à ce moment et je m’en suis relevée métamorphoser. Le développement personnel m’a beaucoup aidé à accepter leurs pertes.

Peux-tu nous parler d’une ou plusieurs expériences de vie – sortie de zone de confort ?

Quand j’ai repris mes études pour devenir psychologue, j’avais 32 ans et j’ai dû passer l’équivalent du BAC avant d’aller sur les bancs de la faculté. J’ai ressenti, à ce moment beaucoup d’émotions désagréables. Comme par exemple, du stress, des angoisses, des peurs en me disant « Vais-je y arriver ? », « Vais-je réussir ? » ou encore «Suis-je suffisamment organisée pour suivre mon planning hebdomadaire de cours et de travail, en parallèle, que je continuais d’exercer à temps partiel ? ». Et puis, pour passer à l’action, je me suis dit tout simplement, « fonce, je dois me faire confiance et y aller pas à pas ». Enfin, ce que je savais de ma personnalité, à ce moment, c’est que je ne voulais pas regretter de ne pas avoir essayé. Peu à peu, je ressentais autant d’émotions agréables que désagréables, à chaque semestre validé, une fête, des félicitations et j’ai poursuivi mon chemin. Même si en écrivant, je ressens cette échelle émotionnelle, cela valait la peine, quel évolution d’un point professionnelle et aussi personnelle ! ☼ En parallèle aussi, j’avais rencontré l’amour de ma vie, qui partage ma vie depuis bientôt 15 ans et m’a toujours soutenu. Je peux le dire, l’amour donne des ailes !

Qu’est-ce que cette / ces expérience.s t’ont apportées sur un plan personnel et humain?

De l’assurance, de la confiance en soi, un détachement sur les fausses croyances de mon passé que j’ai remplacé par les miennes, accepter l’imperfection, apprendre à persévérer pour atteindre ses objectifs et être satisfaite de soi, apprendre à s’imposer, à dire non et en assumer les conséquences.

Quels conseils as-tu envie de donner à tous ceux/celles qui aimeraient eux/elles aussi avoir le même genre d’expérience que toi et qui n’osent pas passer à l’action ou plus largement qui n’osent pas “sortir de leur zone de confort”?

D’être FOCUS sur son objectif et accepter de passer par une situation inconfortable et stressante, elle passera.

Quels sont tes réseaux/sites, où peut-on te suivre et éventuellement te contacter au besoin?

Anne-France HURET

35, rue Pastorelli 06000 NICE

Psychologue Coach et Formatrice à Nice

Ambassadrice Jeu Emoticartes

Spécialisée en PsychoTraumatologie, Gérontologie, Psychologie Positive et Thérapies Comportementales et Cognitives

06.69.64.73.28

Agenda en Ligne / Site / Youtube / Facebook

Merci pour ton témoignage et ta contribution.

Le témoignage de Anne-France est juste une pépite les amis ! A tous ceux qui objecteraient que: ce n’est pas donné à tout le monde de sortir de sa zone de confort si ça ne passe que par des expériences liées au voyage. A ceux-là je réponds: pas besoin de voyager en solo à l’autre bout du monde pour sortir de sa zone de confort. Ce qu’il faut, c’est juste accepter l’inconfort d’une situation et d’affronter ses peurs, peu importe lesquelles ! Pour Anne-France il s’agissait d’oser reprendre ses études, à son âge, avec tous les doutes émotionnels que cela lui a causé. Alors quand elle témoigne des bénéfices qu’elle a pu tirer d’avoir oser passer à l’action pour ne pas avoir de regrets, on ne peut que lui tirer notre chapeau et lui dire Merci pour la valeur que son témoignage nous apporte.

J’espère que vous êtes boosté à bloc et que vous aussi, peu importe l’action à entreprendre qui vous met mal à l’aise, vous saurez puiser dans vos ressources afin d’OSER tout simplement.

Je vous invite à partager cet article afin d’impacter un maximum de personne à enfin oser sortir de leur zone de confort et développer leur confiance en soi !

POUR ALLER PLUS LOIN !

Téléchargez gratuitement le guide gratuit 100% Confiance en Soi:

Je veux télécharger mon Guide GRATUIT maintenant !

Et bien sûr n’hésitez pas à laisser un commentaire ça fait toujours plaisir 😉


Sortir de sa Zone de Confort et Développer sa Confiance en Soi - le témoignage de Tom.

Sortir de sa Zone de Confort et Développer sa Confiance en Soi?

Oui c’est possible et OUI c’est même vivement ce que je recommande !

Je reviens cette semaine avec un nouvel article pour vous apporter un autre témoignage. Celui d’une personne qui n’a aucunement la prétention d’être ni plus ni moins que vous (ou moi). Quelqu’un qui a à cœur d’apporter énormément autour de lui. Et d’impacter un maximum de personnes et de diffuser un message de motivation et de réussite. C’est à travers des expériences personnelles fortes qu’il a puisé la force et la volonté de faire ce qu’il fait aujourd’hui.

Nous avons la chance de recueillir le témoignage de Tom. Et j’espère qu’il vous inspirera. Qu’il vous incitera à vous aussi enfin oser sortir de votre zone de confort. Osez et Tentez l’aventure du développement de votre confiance en vous-même !

Peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Personnellement je te “connais” via le réseau social Instagram et ton contenu est orienté développement personnel principalement Mindset et Motivation. Comment en es-tu venu à t’intéresser au développement personnel et plus précisément d’où te viens cette envie de diffuser tous ces conseils autour de toi et à ta communauté? 

Y a t-il eu dans ta vie un événement marquant un tournant, une scission entre la personne que tu étais avant de t’intéresser au développement personnel et après? Un déclic?

Bonjour, je m’appelle Tom Delcroix, j’ai 23 ans, issu de la banlieue parisienne et je suis entrepreneur.

Effectivement, je suis orienté principalement sur la motivation. J’espère pouvoir aider un maximum de personnes à se dépasser, à repousser leurs limites, se détacher de certaines croyances bloquantes… J’ai ce rêve d’impacter un maximum de gens. En effet, trop de personnes n’arrivent pas à être heureuses car elles s’y prennent de la mauvaise façon. Il faut prendre conscience que chacun de nous, avons des croyances qu’on nous a inculqué un jour de notre vie et qui nous bloquent. Mais ce n’est pas forcément la vérité et on peut les changer. Chaque message que je reçois me remerciant, me va droit au cœur et me motive d’autant plus.

L’élément qui m’a poussé à m’intéresser à cela, c’est l’accident de moto que j’ai eu il y a 2 ans en arrière et où j’ai frôlé la mort. J’ai été énormément chanceux, et pour ça j’ai tellement de gratitude… Durant mes 4 mois d’hôpital, j’ai rencontré d’autres personnes qui n’ont pas eu autant de chance que moi et j’ai pris conscience de beaucoup de choses. Depuis ce moment j’ai pris des décisions qui ont totalement changé ma vie et j’ai envie d’aider un maximum de personnes à faire de même en évitant de passer par la case accident.

 

Peux-tu nous parler d’une ou plusieurs expériences de vie – sortie de zone de confort ?

L’élément qui me vient à l’esprit tout d’abord c’est mon voyage en Asie. Je suis quelqu’un qui me lasse rapidement et je ne suis pas un routinier. Alors je vous laisse imaginer mon niveau d’épanouissement dans la ville où j’ai grandis…

J’avais envie de voir autre chose mais j’avais peur ! Mes amis eux à l’inverse n’avaient aucune envie de découvrir quoi que ce soit. Alors un moment j’ai réfléchis et je me suis posé beaucoup de questions. J’ai discuté avec des gens qui avaient déjà voyagé et ça m’a vraiment motivé. J’ai alors pris cette décision de partir à l’aventure en Asie, en Thaïlande plus précisément. Je me suis envolé seul dans cette direction et sincèrement ça a été une des plus belles expériences de ma vie, j’ai rencontré énormément de personnes, j’ai profité de la vie locale, j’ai ouvert mon esprit en rencontrant des gens de tout horizons et en découvrant de nouvelles cultures. Je suis resté 10 mois au total et je suis rentré bien plus riche que je ne l’étais 😉

Quelle histoire inspirantes et enrichissantes ! Tu as osé entreprendre ce voyage malgré ta peur initiale… ce passage à l’action t’a visiblement été hautement profitable. De quoi as-tu pris conscience à ce moment-là?

Cela m’a permis de prendre conscience des blocages que les gens ont. Lorsque j’étais sur place, je recevais une vingtaine de messages chaque jour sur les réseaux me disant que j’avais de la chance, que je donnais envie, me demandant comment j’avais fait etc…

La réponse a été simple, j’ai choisi ce que je voulais, j’ai pris mon courage à deux mains et j’y ai été. Je n’avais pas spécialement d’économies, j’ai travaillé là-bas, quand on veut quelque chose on s’en donne les moyens.

Un ami m’a dit que j’avais de la chance, je lui ai dis qu’il pouvait aussi le faire et vous savez ce qu’il m’a répondu?

Je peux pas j’ai un CDI

Je lui ai alors dit que c’était son choix et que c’était un blocage qu’il se mettait seul.

Nous sommes dans une génération où on peut se permettre de quitter un emploi et d’en retrouver un facilement. C’est ce que j’ai fais ! J’ai quitter mon travail avant de décoller et à mon retour, je n’ai pas eu de mal à retrouver quelque chose. Les employeurs étaient intéressés par mon aventure 😉

Tout est une question de choix !

Permets moi d’insister parce que ce point est important: qu’est-ce que cette expérience t’a apportée sur un plan personnel et humain?

 

Comme je disais, je suis rentré bien plus riche que je l’étais. Et quand je parle de richesse bien-sûr ce n’est pas sur le point financier, mais sur le point humain.

J’étais un nouvel homme. J’ai grandis de ça. J’ai enfin ouvert les yeux sur la vie et ça m’a donné des objectifs dans ma vie. Ce que j’ai aimé là-bas d’autant plus, c’est la culture Bouddhiste, qui est pour moi une très belle culture. Une chose qui m’a beaucoup frappé et qui est liée à cette culture est : ‘Le savoir être heureux avec ce que l’on a et ne pas accorder trop d’importance à ce qu’on a pas’, le contraire de l’esprit Français, qui est de ne pas savoir être heureux avec ce qu’il a et être malheureux car il n’a pas quelque chose.

Quels conseils as-tu envie de donner à tous ceux qui aimeraient eux aussi avoir le même genre d’expérience que toi et qui n’osent pas passer à l’action ou plus largement qui n’osent pas “sortir de leur zone de confort”?

J’ai principalement parlé de voyage… Mais le voyage c’est la liberté et ça ne peut que vous faire grandir.

Ok merci beaucoup. Et pour finir, quels sont tes réseaux, où peut-on te suivre et éventuellement te contacter au besoin?

Je suis actif principalement sur Instagram, mon compte c’est : @Tom_Delx.

Je vais prochainement démarrer une page Facebook qui est déjà créée et qui est à mon nom : Tom Delcroix

Pour tout contact, ça peut soit être par les réseaux, soit par mail à l’adresse : tdelcroix.pro@gmail.com et sincèrement je suis ouvert à tout le monde alors n’hésitez surtout pas à prendre contact avec moi.

 

En conclusion:

Je tiens personnellement à remercier Tom pour son témoignage pleins de valeurs. J’espère que son récit vous inspirera et vous motivera à passer à l’action. Dites-vous bien que ce qui vous arrive dans la vie n’arrive pas par hasard. Que vous ayez un déclic à un moment donné ou alors que vous ayez un feu ardent qui brûle à l’intérieur de vous… Donnez-vous les moyens d’aller défier vos peurs ! Où se trouvent ces peurs susceptibles de vous faire progresser? En dehors de votre zone de confort ! alors OSEZ.

N’hésite pas à partager cet article afin d’impacter un maximum de personnes.

POUR ALLER PLUS LOIN !

téléchargez votre guide: 10 stratégies simples et efficaces pour booster votre niveau de confiance:

Je veux télécharger mon Guide GRATUIT maintenant !

Sortir de sa Zone de Confort et Développer sa Confiance en Soi - Le témoignage de Marie.

Sortir de sa zone de confort et développer sa confiance en soi est à la portée de TOUT LE MONDE !

C’est ce que je vous propose de voir dans une série d’articles-interviews.

Mais souvent nous sommes amené à lire des témoignages de personnes ayant atteint un niveau de développement personnel plus avancé que le notre. Ou encore nous “recevons” des conseils de personnes ayant du succès ou du moins une certaine reconnaissance dans leur milieu.

Alors dans cette série d’articles, la parole est donnée à des personnes “lambda”, des personnes qui pourraient très bien être en train de faire la queue derrière vous au supermarché. Ces personnes ont osé sortir de leur zone de confort et ose encore agir aujourd’hui en nous faisant par de leurs expériences…

Je vous laisse donc avec le premier témoignage, celui de Marie, une jeune femme dynamique et pleine de joie de vivre.

Peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Bonjour, alors je m’appelle Marie, j’ai 33ans célibataire/séparée/divorcée depuis presque deux ans. Je suis fonctionnaire de police au sein de la Brigade Anti-Criminalité.

Tu as récemment entrepris de partir quelques jours à Miami, peux-tu nous en dire plus, sur le choix de la destination déjà, mais surtout sur les circonstances qui t’ont amenées à effectuer ce voyage?

Alors effectivement je viens de rentrer d’un séjour en solitaire à Miami début juin.

Donc pour être honnête, à la base je devais partir en Norvège pour un séjour plus sportif et basé sur la randonnée en montagne. Mais pour une raison personnelle, j’ai décidé de ne plus partir à un mois du départ. Je n’ai pas pris cette décision de gaieté de cœur car j’attendais ce voyage depuis un an. Mais voilà des choses ont été dites et faites qui m’ont poussées à annuler mon départ.

Je me suis retrouvée donc avec une semaine de vacances en juin, alors je me suis demandée ce que j’allais faire. J’ai regardé les sites de comparaison de vol et en fouillant je me suis dis pourquoi ne pas repartir à Miami (oui j’y suis allée en janvier de cette année en roadtrip avec ma Maman de 60ans).

Un vol était à un prix abordable, alors je me suis mise en tête de repartir à Miami. Mais cette fois-ci en solo. De vivre le voyage en mode sac à dos et auberge de jeunesse.

Quel était le but recherché et qui t’a motivé à partir à nouveau à Miami?

Je voulais me retrouver face à moi-même. Voir de quoi je suis capable, si j’arrive à me débrouiller seule dans un pays différent du nôtre. Et surtout dans une langue que je ne maîtrise pas du tout.

Je parle difficilement l’anglais, mais j’arrive à le comprendre si mon interlocuteur le parle tranquillement. Donc ma phrase type était « if you speak slowly I understand ».

Quels leçons tires-tu de cette expérience précisément?

J’ai vécu une semaine rythmée selon mes envies. Mais aussi face à une solitude difficile, surtout tous les soirs quand je mangeais seule, que j’avais personne de physique devant moi avec qui parler.

Heureusement j’avais FaceTime. Mais ayant du décalage horaire avec la France – quand il était 21h à Miami il était 3h en France – donc autant vous dire que personne n’était disponible pour me parler.

Je me suis mise hors de ma zone de confort. J’ai bousculé mes habitudes mais ça fait du bien…

Cette solitude m’a permise de réfléchir à ce que je voulais, à comment je voulais aborder la vie et comment je voulais la voir.

Partir seule est une liberté où toi seule mets tes propres barrières. Et j’avoue que c’est géniale de se sentir libre tout dans le respect des gens.

J’ai vécu des choses exceptionnelles pendant ce séjour.

Oui, grâce à un policier américain ! Comment s’est passé votre rencontre?

Lors de mon premier voyage à Miami j’ai rencontré un policier du SWAT de Miami avec qui j’ai tissé des liens. On a continué à se parler, même après mon retour en France.

Pour la petite histoire ce policier je l’ai rencontré grâce au réseau social Instagram. J’ai vu son nom dans la Story d’une page de police et j’ai vu  qu’il était de Miami. Comme moi je venais d’atterrir en janvier à Miami, alors j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai envoyé un message. Je lui ai dis que j’étais flic, que j’étais en séjour avec ma mère à Miami et que ça serait cool de le rencontrer. Cet homme m’a répondu et depuis on a gardé le contact. Alors forcément quand je lui ai dis que je revenais à Miami il était super content de me revoir… et moi aussi d’ailleurs !

La façon dont tu t’y es prise pour “créer le rapport” avec ce policier est en elle-même une belle leçon de sortie de zone de confort. Grâce à cette action, tu as pu vivre des choses exceptionnelles donc?

Grâce à lui en juin j’ai pu voir des entraînements du SWAT. J’ai patrouillé en bateau sur la côte de Miami et j’ai reçu un entraînement spécial qui me servira dans mon métier. Et surtout il m’a donné de merveilleux conseils. D’ailleurs j’ai fais un montage de cet entraînement sur mon compte Intagram (@crouzi19).

Tout ça pour vous dire que si j’avais pas eu l’audace de lui écrire, jamais j’aurais vécu tout ça. Je crois sincèrement que dans le monde des gens sont faits pour se rencontrer, et lui et moi c’était le cas.

As-tu déjà eu l’occasion d’avoir des expériences “similaires” auparavant? Si oui, lesquelles et que t’ont-elles apportées sur un plan humain ou personnel?

En expérience forte sur le plan humain je dirais que c’est mon voyage l’an dernier en Norvège. Là bas j’ai fais une des randonnées les plus dures du sud de la Norvège qui s’appelle la TrollTunga.

C’est une randonnée très exigeante et éprouvante, qui demande un minimum d’entraînement. Et quand j’ai attaqué cette randonnée, qui fait 28kms, j’étais avec une amie. On est parti à 20h30 et on a marché pendant 3h. Puis on a dormi dans la montagne, dans des conditions pas très faciles : il y avait beaucoup de brume et on n’y voyait rien.

Il faut savoir qu’en Norvège, au mois de juin, il ne fait pas nuit comme en France… Le lendemain on est partie tôt de l’endroit où on s’était arrêtées. Étant fonceuses, nous avons suivi -bien malgré nous- un itinéraire qui n’était pas le bon ! Et nous nous en sommes rendu compte au bout de 8 kms ! (soit après presque 2h30 de marche).

Donc nous avons dû faire demi-tour, revenir à notre lieu de camping sauvage et reprendre la bonne route pour enfin voir cette fameuse TrollTunga.

Ah oui ! vous auriez pu vous décourager … comment avez-vous réagi ?

Comme je le disais, cette randonnée fait 28kms (14kms aller et 14kms retour). Mais nous, nous avons fait à peu près 50kms car on s’était perdu !

Et je peux vous dire que quand nous nous sommes rendu compte que nous étions perdu, nous étions seules au milieu de la montagne Norvégienne. Sans téléphone, sans carte et avec un météo capricieuse…

Mais nous n’avons pas baissé les bras car nous nous étions fixés un OBJECTIF : celui de voir ce rocher si célèbre. Alors quand nous étions sur le Rocher, avec la vue magique qui il y avait, nous étions comme sur un nuage.

On s’est dit “on y est arrivé“. On est resté une heure sur le Rocher… puis il fallait rentrer, pour retrouver notre voiture et aller à notre prochain camping.

Les 14kms du retour (heureusement on ne s’est pas encore perdu) se sont fait dans la douleur physique puis mentale. Car le moral en prend un coup ! Et dans la faim, car nous n’avions plus à manger… donc cela diminuait nos forces.

Un retour pénible… Mais nous nous sommes entraidées, pour ne pas craquer et terminer cette randonnée.

Quelle leçon gardes-tu de cette (més)aventure extraordinaire?

Cet objectif a été atteint dans la douleur. Car même si on avait un minimum d’entraînement, marcher 50kms en montagne avec un dénivelé de 1200m, ça use énormément l’organisme.

Quand nous sommes arrivées à notre voiture, nous étions envahies d’une certaine euphorie d’y être arrivé. C’était une sensation géniale ! Tu puises vraiment au fond de toi pour réaliser les choses c’est génial et ça te change à jamais…

Quels conseils as-tu envie de donner à tous ceux qui aimeraient eux aussi avoir le même genre d’expérience que toi, et qui n’osent pas passer à l’action ou plus largement qui n’osent pas “sortir de leur zone de confort”?

Foncez les gars et les filles et Osez sortir de votre zone de confort ! Ce sera dur mais après c’est que du bonheur. Car tu te dis « moi aussi je l’ai fait ».

Vous savez j’ai pas un physique de fou : je suis pas grande je fais 1m60, j’en pèse 55kg, mais j’y suis arrivée. Donc si moi j’y arrive tout le monde peut y arriver et même toi là qui lit ces mots.

Sortir de ta zone de confort, faire des choses hors normes, t’aide à avoir confiance en toi et en ton potentiel. Trop de personnes sur terre n’osent pas et pourtant ils ont un potentiel de fou qui pourrait aider les autres.

Merci pour ce merveilleux témoignage…

Marie, à travers ce qu’elle nous raconte dans cet article, témoigne à merveille des bienfaits qu’elle a su tirer de ses expériences, en sortant de sa zone de confort.

Elle a osé :

  • Entreprendre une randonnée pleine de péripéties et puiser dans son mental la force nécessaire pour l’achever.
  • Contacter un parfait inconnu, qui est aujourd’hui devenu un “ami” pour elle et qui lui a permis de vivre des choses qu’elle n’aurait certainement pas vécu autrement.
  • Effectuer un voyage où elle a été confronté à la solitude, la barrière de la langue… et qui surtout lui a permis d’en apprendre plus sur elle-même.

Ce qu’elle retient c’est à quel point elle se connaît mieux maintenant, qu’elle a beaucoup plus confiance en elle et en sa capacité à faire face -dorénavant- à des situations inconnues voire difficiles.

Osez sortir de votre zone de confort. Osez poser des actions, même les plus insignifiantes, et observez comment se développe votre confiance en vous.

Si cet article vous a plu, je vous invite à laisser un commentaire et à le partager massivement afin qu’ensemble nous impactions un maximum de personnes et les incitions à passer à l’action.

POUR ALLER PLUS LOIN !

Enrichissez votre arsenal de 10 stratégies simples et efficaces afin de booster votre niveau de confiance:

Je veux télécharger mon Guide GRATUIT maintenant !