La timidité peut véritablement être un obstacle à votre réussite.

Cela vient en partie du fait que les personnes timides ont tendance à éviter les situations publiques et ont du mal à s’exprimer. Et également parce que, se sachant timide, elles sont extrêmement anxieuses.

Si c’est votre cas, rassurez-vous! Parce que vous êtes loin d’être seul dans ce cas de figure. Statistiquement, la timidité touche 40% de la population.

Mais la bonne nouvelle c’est que la timidité peut être surmontée.

En effet, être timide n’est pas un trait de caractère. C’est une réaction de défense face à une situation relationnelle donnée et que vous avez ancrée en vous, jusqu’à finir par croire que ce comportement faisait partie de votre personnalité !

Généralement, la situation relationnelle ayant engendrée le comportement problématique s’est produit dans l’enfance… Moqueries répétées, menaces ou critiques, parents trop protecteurs ou autoritaires, mauvaises expériences (humiliation en public, échec pénible…).

Maintenant, si vous avez envie de changer, que prenez le temps qu’il faut, en fournissant les efforts nécessaires, alors vous pouvez vous en sortir.

Sachez que si votre timidité est “sévère”, vous avez toujours la possibilité de solliciter l’aide d’un thérapeute ou d’un professionnel qualifié.

Mais déjà, vous pouvez, au moyen de quelques petites techniques et astuces, commencer à surmonter votre timidité. Voici quelques conseils:

1. Acceptez votre timidité.

C’est la première des choses à faire. Il ne sert à rien d’essayer de le cacher ou de vous mentir à vous-même .

L’accepter c’est déjà gagner un combat!

Pour mieux accepter, vous pouvez changer votre point de vue concernant votre timidité. Commencez par vous dire qu’il n’y a aucun mal à être timide. Et mettez en avant les points positifs qu’être timide comporte.

Lesquels? Déjà vous faites partie de ceux qui réfléchissent avant d’agir. Et c’est déjà un très gros avantage…

La façon dont vous voyez les choses forge votre réalité. Ce qui veux dire que vous pouvez créer votre réalité!

2. Ne vous qualifiez pas de timide.

Il n’y a pas besoin de faire de la publicité pour votre timidité. Ceux qui vous sont proches le savent déjà et les autres peuvent ne jamais avoir l’occasion de le remarquer. Ce n’est peut-être pas aussi visible que vous le pensez probablement.

Si c’est quelque chose que vous vivez mal, nul besoin de remuer le couteau dans la plaie… De toute façon vous ne serez pas moins timide en l’ayant dit. Et pire vous orienterez l’opinion des autres à votre sujet en les faisant vous ranger dans une case.

En tout état de cause, commencez par retirer cette étiquette que vous vous collez à vous même !

3. Faites taire votre petite voix intérieure.

Parfois, nous sommes vraiment notre pire ennemi. Les personnes timides ont tendance à beaucoup plus réfléchir, ruminer et anticiper les situations que les autres.

Ne permettez pas à votre critique intérieur de vous rabaisser. Au lieu de cela, utilisez le pouvoir de cette voix pour vous rassurer. Parlez vous comme si vous vous adressiez à votre meilleur ami.

4. Capitaliser vos forces.

Faites une liste de toutes vos qualités.

Demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous aider si besoin.

Cette liste, lisez-la ou récitez-la lorsque vous ne vous sentez pas en sécurité.

Laissez-la vous rappeler combien vous avez à offrir.

5. Sélectionnez votre entourage.

Les personnes timides ont tendance à avoir des amitiés moins nombreuses mais plus profondes . Ce qui signifie que le choix de votre ami ou partenaire est encore plus important…

Donnez votre temps aux personnes de votre vie qui sont réceptives, chaleureuses et encourageantes.

Gardez une distance saine avec les personnes négatives, qui pourraient vous porter atteinte dans votre estime personnelle et votre confiance en vous.

6. Bonus.

Nous avons, pour la plupart, tendance à être durs envers nous-mêmes. Alors prenez l’habitude d’observer les autres. Vous constaterez peut-être que d’autres personnes souffrent de leurs propres symptômes d’insécurité et que vous n’êtes pas seul.

Ce constat peut vous permettre, d’une part, de relativiser, et d’autre part vous pourriez éventuellement essayer de vous rapprocher de ces personnes. En effet, devoir faire face aux mêmes difficultés est un élément que vous avez en commun et qui peut vous souder…

Conclusion.

Souffrir de timidité ne devrait pas vous empêcher de connaître le succès que vous recherchez. Essayez donc ces astuces simples et utilisez-les à votre avantage.

Téléchargez GRATUITEMENT le Guide "Booster sa confiance en soi grâce à 10 stratégies simples et efficaces"